NOUVELLES

Heather Moyse, la fierté de l'Île

28/02/2014 07:22 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

La bobeuse Heather Moyse, l'enfant chérie de Summerside et de toute l'Île-du-Prince-Édouard, est de retour à la maison et les Prince-Édouardiens ont accueilli la championne olympique comme il se devait… comme une reine.

La province va décorer Moyse de l'Ordre de l'Île-du-Prince-Édouard, la plus haute distinction décernée à un citoyen de l'Île. Une fête a aussi été organisée en son honneur à l'aréna de Summerside, la ville de la championne.

« Je ne pense pas que les mots peuvent expliquer mes sentiments. Je suis excitée d'être ici, à la maison avec toute ma famille et tous les gens de l'Île-du-Prince-Édouard. Je pense qu'il va y avoir beaucoup d'émotion ce soir. », a dit Moyse.

À Sotchi, la freineuse et sa pilote Kaillie Humphries ont remporté avec panache leur deuxième couronne olympique après leur triomphe à Vancouver, en 2010. L'exploit a fait des bobeuses les porte-drapeaux de l'unifolié à la cérémonie de fermeture.

La Prince-Édouardienne et l'Albertaine sont devenues les premières bobeuses à défendre leur titre avec succès.

Pourtant, rien n'indiquait un tel scénario après les deux premières descentes. Deuxièmes avec un retard de 23 centièmes sur les Américaines Elana Meyers et Lauryn Williams, Moyse et Humphries ont offert des performances sans faille à leurs deux derniers passages sur la piste. Elles ont finalement mis la main sur l'or avec 10 centièmes d'avance sur leurs rivales.  

PLUS:rc