NOUVELLES

Feu à bord du NCSM Protecteur : tous sont sains et saufs

28/02/2014 03:15 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Un feu s'est déclaré dans la salle des machines du navire NCSM Protecteur de la Marine royale canadienne alors qu'il était en route vers son port d'attache de la Base des forces canadiennes Esquimalt en Colombie-Britannique.

« Certains membres de l'équipage ont subi des blessures mineures, mais tous sont sains et saufs et sont soignés à bord », a déclaré la Défense nationale par voie de communiqué vendredi matin.

Le Protecteur, un navire de soutien, se trouvait à environ 630 km au nord-est de Pearl Harbor au moment ou le communiqué a été publié.

L'incident a réduit sa capacité de propulsion. Il a donc dû changer de cap et il est en route vers ce port d'Hawaï.

L'incendie a été signalé à la BFC Esquimalt à 22 h 20 HNP jeudi.

« La réaction professionnelle de l'équipage a permis de rapidement contrôler la situation », souligne le communiqué.

Une évaluation est en cours pour tenter de déterminer l'étendue des dommages.

Des civils à bord

Le NCSM Protecteur était en route vers son port d'attache après avoir terminé des opérations dans le milieu du Pacifique.

En plus des 279 membres d'équipage, 17 membres des familles et deux entrepreneurs civils se trouvaient à bord pour le voyage de retour.

« Des membres de la famille accompagnent fréquemment l'équipage des navires de la MRC pour la dernière partie d'un voyage à la suite d'une longue opération. C'est une pratique que les membres des familles apprécient beaucoup », note le communiqué de la Défense nationale.

La marine américaine a envoyé son contre-torpilleur USS Michael Murphy pour venir en aide au Protecteur en cas de besoin.

PLUS:rc