NOUVELLES

Bahreïn: heurts lors de funérailles d'un chiite mort en détention

28/02/2014 10:07 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

Des heurts ont éclaté entre manifestants chiites et policiers lors des funérailles vendredi près de Manama d'un jeune chiite mort en détention, ont rapporté des témoins.

Les policiers ont tiré des gaz lacrymogènes et des bombes assourdissantes en direction de manifestants qui leur jetaient des pierres, ont ajouté ces témoins.

Le ministère de l'Intérieur a fait état sur son compte Twitter de jets de cocktails Molotov en direction des forces de l'ordre, sans évoquer de blessés.

Les autorités bahreïnies ont annoncé mercredi la mort de causes naturelles du jeune détenu qui était hospitalisé en raison d'une maladie chronique.

Mais sa famille et le mouvement d'opposition chiite Al-Wefaq ont contesté cette version et affirmé que le jeune homme, arrêté pour participation à des troubles, était mort en raison de tortures subies en détention.

Petit royaume du Golfe, Bahreïn est secoué par une vague de violences depuis le lancement en février 2011 d'un mouvement de contestation, animé par la majorité chiite qui réclame une véritable monarchie constitutionnelle dans le pays dirigé par une dynastie sunnite.

bur/mh/faa

PLUS:hp