NOUVELLES

"Alabama Monroe", César du meilleur film étranger

28/02/2014 05:35 EST | Actualisé 30/04/2014 05:12 EDT

"Alabama Monroe", drame familial sur fond de musique bluegrass du réalisateur belge Felix van Groeningen, a remporté vendredi soir le César du meilleur film étranger au cours de la 39e cérémonie des Césars, les récompenses du cinéma français.

Le film, qui se déroule dans une Flandre aux allures de petit coin d'Amérique, raconte l'histoire d'un couple qui se délite à la suite de la mort de leur enfant.

"Alabama Monroe" aborde des thèmes universels - la vie, l'amour, la mort, la religion ou la raison, etc. Mais il ne sombre jamais dans le mélo, grâce notamment au jeu solide des deux acteurs principaux, Johan Heldenbergh et Veeble Baetens, qui interprètent eux-mêmes également toutes les chansons.

Le film a été tiré d'une pièce de théâtre coécrite par Heldenbergh, lui-même.

Acteur fétiche de Felix Van Groeningen ("La merditude des choses", "Steve+Sky"), le comédien a appris à jouer du banjo, de la guitare et de la mandoline pour l'occasion.

Depuis le succès du long métrage en Belgique, le groupe emmené par Johan Heldenbergh a sorti un album qui a battu des records de vente, et donne des concerts à guichets fermés.

La belle histoire continue pour le film qui est nommé aux Oscars dimanche, encore une fois dans la catégorie meilleur film étranger, face au film danois "La Chasse", à l'italien "La Grande Bellezza", au franco-cambodgien "L'image manquante" et enfin à "Omar" pour la Palestine.

L'an dernier, c'est "Argo" de l'Américain Ben Affleck qui avait remporté ce trophée à la cérémonie des Césars.

da/pjl/sym

PLUS:hp