POLITIQUE

Québec s'apprête à faire une offre aux commerçants sinistrés de Lac-Mégantic

27/02/2014 12:32 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT
Getty
LAC-MEGANTIC, CANADA - JULY 14: The 'red zone' crash site, on July 14, 2013 in Lac-Megantic, Quebec, Canada. A train derailed and exploded into a massive fire that flattened dozens of buildings in the town's historic district, leaving 60 people dead or missing in the early morning hours of July 6. (Photo by Ian Willms/Getty Images)

Le gouvernement du Québec fera une offre de rachat officielle aux commerçants du centre-ville de Lac-Mégantic pour acheter leur immeuble. Le ministre des Affaires municipales, Sylvain Gaudreault, l'a annoncé jeudi à la mairesse, Colette Roy-Laroche.

On compte 39 commerces qui n'ont pas été détruits par les flammes mais qui se trouvent dans la zone sinistrée parce que le sol est contaminé. Jusqu'à maintenant, le gouvernement avait seulement évalué le coût d'une démolition ou d'une remise à niveau des commerces. Cette fois, il s'engage à racheter tous les commerces encore debout.

Un nouveau pont

Plus tôt, le ministre avait annoncé une aide financière de 4,5 millions de dollars pour la construction du nouveau pont au centre-ville de Lac-Mégantic. Ce dernier facilitera les déplacements entre l'ouest et l'est de la ville en reliant le secteur de Fatima au centre-ville.

INOLTRE SU HUFFPOST

Explosion d'un train à Lac-Mégantic