NOUVELLES

Nouvelle école à Lac-Beauport : les citoyens en faveur du site Silva

27/02/2014 12:03 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Les citoyens se sont prononcés mercredi sur le futur site d'implantation de la nouvelle école primaire de Lac-Beauport à l'occasion d'une rencontre d'information visant à leur présenter les résultats d'une étude comparative des sites ciblés.

Le rapport d'urbanisme présenté par la Ville et portant sur quatre sites d'implantation privilégie le site du projet Silva dans l'ouest de la municipalité.

Si les citoyens se sont montrés majoritairement en faveur de cet emplacement, il en va autrement de l'administration qui continue de lui préférer un autre scénario, sur le site de l'école actuelle Montagnac.

Les citoyens ont questionné l'administration municipale à ce sujet. Selon eux, il appartient en définitive au milieu scolaire de choisir le meilleur emplacement pour l'école.

« Il y a un site que est techniquement plus attrayant pour la municipalité et qui est en contradiction avec les principes de pédagogie », a soulevé un citoyen.

Les élus questionnés

Les enseignants de l'école primaire Montagnac de Lac-Beauport se sont également prononcés en faveur du résultat de l'étude comparative.

Alors que leur école déborde, ils ne comprennent pas l'entêtement du conseil municipal à vouloir considérer un scénario sur le site de l'école Montagnac, a exprimé Nicolas Proulx, président du Conseil d'établissement de l'école primaire Montagnac.

« La Commission scolaire vous l'a dit, le Conseil d'établissement de l'école Montagnac vous l'a dit, ce n'est pas une option envisageable », a-t-il affirmé.

Le maire sortant, Michel Beaulieu, dont l'administration était en faveur du terrain du projet Silva, a assisté à la rencontre.

Il se dit satisfait que le rapport technique, mais aussi les considérations pédagogiques soulevées par les parents militent en faveur de l'emplacement favorisé par son ancienne administration.

De son côté, la mairesse Louise Brunet demeure favorable à l'implantation d'un nouveau pavillon sur l'emplacement actuel de l'école primaire Montagnac.

« Vraiment, s'il y a une possibilité d'avoir une ouverture avec la Commission scolaire, sans que ça donne des retards dans les délais, c'est ce qui est important. Je vais peut-être tenter encore une fois, mais on va respecter la décision finale du ministère de l'Éducation et de la Commission scolaire, c'est certain », a-t-elle affirmé.

La Ville de Lac-Beauport fera prochainement ses recommandations auprès de la Commission scolaire des Premières-Seigneureries.

La Commission scolaire, qui a acquis le terrain sur le site du projet Silva pour établir l'école, aura le dernier mot quant au site d'implantation de la nouvelle école.

PLUS:rc