NOUVELLES

Nigeria: Shell ferme un oléoduc stragégique en raison d'une fuite

27/02/2014 09:19 EST | Actualisé 29/04/2014 05:12 EDT

Shell a fermé un oléoduc stratégique dans le sud du Nigeria pour stopper une fuite provoquée par un vol de pétrole et un sabotage, a indiqué jeudi un porte-parole de la compagnie sans divulguer le volume de la perte de production.

"Nous avons fermé dimanche la Nembe Creek Trunkline pour éviter d'autres vols de pétrole" sur cet oléoduc a précisé à l'AFP M. Precious Okolobo.

Shell a déployé des ingénieurs pour réparer le pipeline dans la région du Delta qui alimente le terminal Bonny et le rouvrira "dès que les travaux de réparation seront terminés", a-t-il ajouté.

Les compagnies pétrolières ne dévoilent pas en général leurs pertes de production dans le pays.

Les médias locaux au Nigeria estiment néanmoins que les pertes, liées à cette fermeture, pourraient avoisiner les 95.000 barils de brut par jour (b/j).

Le Nigeria est le premier producteur africain de pétrole avec deux millions de b/j.

Le vol de brut est un problème majeur au Nigeria avec des estimations de pertes annuelles de six milliards de dollars pour le pays.

Le pétrole ainsi siphonné sur des oléoducs est ensuite revendu au marché noir.

L'oléoduc de Nembe est fréquemment l'objet de tels sabotages et vols.

joa/phz/hd/jpr/lth/jmc

ROYAL DUTCH SHELL PLC

PLUS:hp