NOUVELLES

Voitures électriques: Tesla prévoit une méga-usine de batteries aux USA

26/02/2014 06:25 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a détaillé mercredi un projet de "méga-usine" de batteries chiffré à 4 ou 5 milliards de dollars, dans lequel le japonais Panasonic pourrait selon les médias être un partenaire.

Tesla avait annoncé la semaine dernière, lors de la publication de ses résultats annuels, son intention de construire une "méga" usine aux Etats-Unis pour fabriquer les batteries lithium-ion de ses véhicules.

"Les investissements associés à la méga-usine devraient atteindre 4 à 5 milliards de dollars d'ici 2020 (la date à laquelle elle devrait atteindre sa capacité maximale, ndlr), dont environ 2 milliards venant de Tesla", a indiqué le groupe américain dans son rapport annuel détaillé transmis mercredi au gendarme boursier américain (SEC).

Il a annoncé parallèlement une émission obligataire de 1,6 milliard de dollars, destinée entre autres au financement de ce projet, et plus généralement au développement de ses activités aux Etats-Unis et à l'international.

Tesla rappelle toutefois n'avoir "pas d'expérience dans la production de cellules lithium-ion" et dit vouloir s'allier à "des partenaires avec une expérience importante" en la matière. "A cette date, nous n'avons pas finalisé de tel partenariat".

Le géant électronique japonais Panasonic, qui fournit déjà des cellules de batteries pour les véhicules Tesla et travaille avec le constructeur automobile américain sur le développement de la prochaine génération de batteries, pourrait figurer parmi ses partenaires, affirmait mercredi le quotidien nippon Nikkei, en évoquant un investissement d'un milliard de dollars.

Panasonic cherche à rassembler divers fournisseurs japonais autour du projet, dont l'objectif est de réduire le coût actuellement élevé de fabrication des batteries lithium-ion utilisées dans les voitures électriques, a expliqué le quotidien sans citer ses sources.

Contacté par l'AFP, Panasonic a répondu "travailler à différentes manières de renforcer les liens avec Tesla", sans plus de précision.

-Usine tournant à pleine capacité à partir de 2020-

Tesla a estimé mercredi que la méga-usine devrait lui permettre de réduire de plus de 30% les coûts de ses batteries dès la fin de la première année de production.

Cette nouvelle usine fabriquerait des batteries de A à Z, se procurant simplement les matières premières avant d'opérer tout le processus industriel jusqu'à l'assemblage. Elle pourrait aussi fabriquer des batteries de stockage pour la maison.

Le site définitif n'est pas encore arrêté, mais devrait se situer en Arizona, au Nevada, au Nouveau-Mexique ou au Texas et employer à terme 6.500 personnes, a souligné Tesla mercredi.

Les projets actuels verraient les premières batteries sortir de l'usine d'ici environ trois ans. Elle tournerait à pleine capacité à partir de 2020, avec une production suffisante pour équiper environ 500.000 véhicules par an.

Tesla, centré jusqu'ici sur les modèles haut de gamme, jouit d'une image glamour, favorisée par l'adoption de son premier modèle, le Roadster, par des célébrités de Hollywood comme Leonardo di Caprio. La société a aussi les faveurs des investisseurs à la Bourse de New York, où la valeur de son action a plus que quintuplé sur les douze derniers mois.

Le constructeur reste pourtant une entreprise de petite taille, avec un peu moins de 22.500 voitures vendues en 2013. Mais il ambitionne de monter en puissance.

Tesla espère ainsi livrer cette année 35.000 exemplaires de son actuelle berline, la "Model S", avec notamment une expansion en Europe et en Chine. Il devrait lancer en fin d'année la production d'un crossover, le "Model X", et travaillerait actuellement à un modèle moins coûteux, qui s'appellerait "Model E" et serait susceptible d'élargir son marché.

Les batteries représentent actuellement une part importante du prix des voitures électriques, et en réduire le coût est crucial pour diminuer le tarif de ces véhicules et en augmenter les ventes actuellement marginales. L'ambition de Tesla est d'abaisser le prix des "électriques" à un niveau proche de celui de leurs cousines à essence.

oh-pn-soe/sl/sam

PLUS:hp