NOUVELLES

Ligue des Champions - Tragédie grecque pour Manchester United

26/02/2014 09:41 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

Le revers mardi de Manchester United face à l'Olympiakos en Ligue des Champions (2-0) a été abondamment commenté mercredi par la presse anglaise, qui bascule entre consternation et ironie autour de la "tragédie grecque" vécue par les Red Devils.

"Olympiachaos", titre ainsi le Sun en pages intérieures. Pour le tabloïd, "nous sommes le 26 février et la saison de United est presque terminée. United est dans un pire état que l'économie grecque."

Le Times de son côté évoque un club "en pleine tragédie grecque" et convoque le souvenir de Sir Alex Ferguson, "dont le départ l'été dernier a enclenché un déclin dramatique à Old Trafford".

Le Daily Telegraph juge lui que Manchester United, qui n'a pas cadré le moindre tir au Pirée, est désormais "sans idée, sans but et sans espoir".

Seulement sixièmes en Premier League, à déjà 11 points de la quatrième place qualificative pour la C1, les Mancuniens font désormais face à la possibilité d'une saison blanche et l'indulgence envers le nouvel entraîneur David Moyes se fait moins nette.

Entre gastronomie grecque et appel au licenciement, le Sun lance ainsi un jeu de mots intraduisible: "Mousacka for Moyes". "Est-ce le début de la ruine pour Moyes", s'interroge de son côté le Daily Mail.

Dans sa chronique pour le Times, l'ancien attaquant de Marseille et de l'Eire Tony Cascarino estime lui que ManU est "au mieux une équipe moyenne."

- "n'importe quoi" -

"Jusqu'à maintenant, leurs innombrables défauts n'avaient été exposés qu'aux yeux du public de la Premier League. Mais mardi, tous les fans de football du continent ont pu réaliser que United n'est plus aujourd'hui qu'une puissance sur le papier", a écrit Cascarino.

Pour lui, le match de mardi marque "un tournant" pour Moyes. "Tous les entraîneurs méritent du temps, surtout ceux qui prennent en charge un club du calibre de United. Mais hier soir, c'est la première fois que j'ai commencé à vraiment douter qu'il soit la bonne personne pour ce poste", a-t-il ajouté.

Certains observateurs faisaient pourtant porter la responsabilité du naufrage surtout aux joueurs.

C'est le cas de Roy Keane, ancien capitaine de l'équipe reconverti en consultant TV: "Il y a un manque de confiance et il y a quelques joueurs qui n'ont tout simplement pas le niveau", a-t-il estimé.

"On nous a bourré le crâne avec la Premier League qui serait le meilleur championnat du monde. N'importe quoi. C'est la meilleure marque du monde mais elle est passée derrière et United encore plus que les autres. Ils ont besoin de six ou sept joueurs pour reconstruire le club", a ajouté Keane.

Gary Lineker, ancien grand attaquant anglais, est lui aussi revenu via son compte twitter sur les performances anglaises lors de ces 8e de finale de Ligue des Champions.

"Man United a perdu 2-0, Arsenal a perdu 2-0, Man City a perdu 2-0. La Premier League, toujours le meilleur championnat du monde ?", a-t-il écrit.

jk-stt/kn/jgu

PLUS:hp