NOUVELLES

La valeur du Bitcoin remonte, appel à la régulation d'un sénateur américain

26/02/2014 09:45 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

La valeur du Bitcoin est repartie à la hausse mercredi, malgré la fermeture récente de la plateforme d'échanges japonaise MtGox, qui a fait plonger la valeur de cette monnaie virtuelle, et les appels d'un sénateur américain à l'interdire.

Le Bitcoin valait 581 dollars à 21H00 GMT, selon l'index Winkdex, soit une augmentation de 13% en 24 heures, après une chute phénoménale de plus de 100 dollars la veille.

La dégringolade de mardi a été entraînée par la fermeture de la plateforme d'échanges japonaise MtGox qui a fait frémir les investisseurs à travers le globe.

Même si MtGox restait fermée, son patron Mark Karpeles a posté un message sur le site officiel de la plateforme indiquant que celle-ci travaillait à sa réouverture.

A Washington, le sénateur démocrate Joe Manchin a envoyé une lettre aux autorités américaines de régulation appelant à une interdiction pure et simple des Bitcoins aux États-Unis.

"Cette monnaie virtuelle est actuellement non régulée et a permis à ses utilisateurs de participer à des activités illicites, tout en étant dans le même temps extrêmement instable et l'objet de perturbations pour notre économie", affirme ainsi l'élu dans son courrier à la Banque centrale américaine (Fed) et à d'autres instances de régulation.

"Je presse les régulateurs de prendre les mesures appropriées pour limiter les capacités de cette monnaie extrêmement instable", insiste-t-il.

La veille, le sénateur démocrate Tom Carper, qui dirige une commission sur la Sécurité intérieure au Congrès américain, avait lui aussi insisté sur les dangers de laisser prospérer le Bitcoin sans régulation adéquate.

"C'est un rappel des dommages que des acteurs financiers mal régulés et mal équipés peuvent causer à des clients peu méfiants", avait-il dit dans un communiqué, alors que quelque 300 millions de dollars en Bitcoins gérés par MtGox restent introuvables.

rl/sam/abl

PLUS:hp