NOUVELLES

Hong Kong: moins de sièges dans le métro, plus d'espace pour les usagers de smartphones

26/02/2014 03:15 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Hong Kong envisage de supprimer des places assises dans les rames de son métro aux périodes de pointe pour offrir davantage d'espace aux usagers, de plus en plus nombreux à consulter leurs smartphones.

"Un nombre croissant de passagers lisent des journaux ou utilisent des appareils mobiles comme des tablettes ou des smartphones, ce qui demande plus de place dans les trains", a relevé l'Agence publique du transport et du logement dans un rapport présenté mardi au Parlement hongkongais.

L'agence recommande "la suppression de places assises dans certaines voitures pour augmenter la capacité d'accueil" ainsi que des incitations financières à se déplacer en dehors des pics de fréquentation.

A 87%, le taux de pénétration des smartphones à Hong Hong est l'un des plus élevés au monde, selon des chiffres gouvernementaux.

Les rames du métro hongkongais conçues dans les années 1980 et 90 peuvent accueillir un maximum de 6 passagers par mètre carré. L'Agence du transport propose de réduire ce ratio à 4 passagers.

En semaine, une moyenne de 5,2 millions de déplacements sont effectués quotidiennement sur le réseau sous-terrain de Hong Kong, long de 218 km et exploité par la société MTR Corporation.

jom/sm/gab

PLUS:hp