NOUVELLES

Europa League - Formalité pour la Juve, méfiance pour Tottenham et Porto

26/02/2014 10:31 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

La Juventus, Valence et la Fiorentina devraient sauf accidents poursuivre leur route en Europa League, jeudi à l'occasion des 16e de finale retour, tandis que d'autres clubs parmi les favoris comme Tottenham et Porto devront eux se méfier.

Epouvantail de la compétition, la Juventus, qui domine outrageusement la Serie A avec 9 points d'avance sur l'AS Rome, devrait confirmer chez le Trabzonspor son succès à l'aller (2-0). Et puisque le tableau des 8e de finale est déjà connu, les Turinois devraient retrouver au prochain tour la Fiorentina, qui reçoit Esbjerg sans pression après le 3 à 1 ramené du Danemark.

Autres cadors de cette C3, Valence, qui reçoit avec un avantage conséquent le Dynamo Kiev (2-0 à l'aller) et Benfica, finaliste de la précédente édition, qui accueille le PAOK Salonique fort d'un but d'avance (1-0), sont également bien partis pour se qualifier.

Même si la mission est loin d'être impossible, Tottenham devra lui renverser une situation plutôt mal engagée contre les Ukrainiens de Dniepropetrovsk, surprenants vainqueurs à l'aller (1-0).

Les Spurs, toujours 5e de Premier League mais décrochés pour la course à la Ligue des champions et éliminés des coupes nationales, n'ont plus que cette Europa League pour ramener un titre.

Un même défi attend la Lazio, qui devra elle effacer en Bulgarie sa déconvenue (1-0) subie à Rome face à Ludogorets. Pour l'Ajax, le pari semble en revanche quasiment perdu à Salzbourg face à des Autrichiens qui l'avaient corrigé à Amsterdam (3-0).

Le suspense demeure entier en revanche entre Naples et Swansea, auteurs d'un nul quelque peu décevant à l'aller au pays de Galles (0-0) compte tenu de leurs habituelles propensions à jouer vers l'avant.

Le FC Porto, battu sur sa pelouse ce week-end par Estoril (1-0), ne va pas fort alors qu'il lui faudra sans doute marquer un but de mieux que l'Eintracht, à Francfort, après le 2-2 concédé chez lui à l'aller.

Si le FC Séville est en ballottage favorable au moment de recevoir Maribor après le nul (2-2) ramené de Slovénie, son rival du Betis, qu'il pourrait retrouver en 8e, est lui condamné à marquer un but de mieux au Rubin Kazan (aller 1-1).

Lyon, qui avait ramené un nul (0-0) d'Odessa avec une équipe largement modifiée, partira en ballottage légèrement favorable contre Tchernomorets, tout comme le Shakhtar Donetsk qui reçoit Viktoria Plzen (aller 1-1).

Le programme (en heures GMT):

Jeudi:

(17h00) Aller

Rubin Kazan (RUS) - Betis Séville (ESP) 1-1

(18h00)

Naples (ITA) - Swansea (ENG) 0-0

FC Séville (ESP) - Maribor (SVN) 2-2

Shakhtar Donetsk (UKR) - Viktoria Plzen (CZE) 1-1

Ludogorets (BUL) - Lazio Rome (ITA) 1-0

Salzbourg (AUT) - Ajax Amsterdam (NED) 3-0

FC Bâle (SUI) - Maccabi Tel-Aviv (ISR) 0-0

Eintracht Francfort (GER) - FC Porto 2-2

(20h05)

Tottenham (ENG) - Dniepropetrovsk (RUS) 0-1

Trabzonspor (TUR) - Juventus (ITA) 0-2

Lyon (FRA) - Tchernomorets Odessa (UKR) 0-0

Fiorentina (ITA) - Esbjerg (DEN) 3-1

Genk (BEL) - Anzhi Makhachkala (RUS) 0-0

Valence CF (ESP) - Dynamo Kiev (UKR) 2-0

Benfica (POR) - PAOK Salonique (GRE) 1-0

AZ Alkmaar (NED) - Slovan Liberec (CZE) 1-0

nip/stt/jgu

PLUS:hp