Daniel Breton allait-il s'accorder à la ligne de son parti dans le dossier de l'exploration pétrolière sur Anticosti ou aux principes qu'il défendait avant qu'il ne soit député péquiste? La réponse est venue mardi sur YouTube.

Dans une vidéo publiée par le Parti québécois (PQ), Daniel Breton vend la position de son parti et présente l'investissement du gouvernement dans l'exploration pétrolière sur l'île d'Anticosti comme un choix « responsable d'un point de vue économique et écologique ».

« Notre gouvernement fait ses devoirs pour limiter notre dépendance au pétrole, mais nous allons avoir une période de transition », explique-t-il à l'aide de graphiques et de schémas.

Parmi les arguments qu'il avance, le député de Sainte-Marie-Saint-Jacques et ancien ministre de l'Environnement parle de l'augmentation des ventes de VUS et de camionnettes, qui « donne une idée de toute la dépendance que nous avons encore au pétrole ». Il cite en exemple les « plans ambitieux » de la Suède et du Danemark, qui « ne prévoient pas arriver [à l'indépendance énergétique] avant 25 ou 30 ans minimum ».

Depuis sa démission du poste de ministre de l'Environnement en novembre 2012, M. Breton a été nommé adjoint parlementaire au volet de l'électrification des transports en mai dernier. Il a suscité le malaise au sein de son parti en septembre dernier lorsqu'il a dénoncé la propriété étrangère d'un projet éolien dans la Matapédia.

Avant d'être élu sous la bannière du PQ en 2012, Daniel Breton a cofondé le Parti vert du Québec en 2001 et a fondé le groupe Maîtres chez nous - 21e siècle en 2005.

Dans une vidéo diffusée sur repere.tv, le magazine socioculturel de Jacques Languirand, Daniel Breton critique la dépendance aux hydrocarbures de nos sociétés et les cercles vicieux qu'elle entraîne. La dépendance au pétrole est « profondément illogique », y indique-t-il. « Ça démontre combien, lorsqu'on est accro aux emplois et aux revenus des hydrocarbures, dans le fond, c'est comme être accro à la drogue », invoquant des arguments qui s'éloignent de ceux amenés dans la vidéo diffusée mardi.

Loading Slideshow...


Loading Slideshow...


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?