NOUVELLES

École à Lac-Beauport : une étude appuie le choix de l'ancien maire

26/02/2014 02:36 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Malgré les réticences soulevées par la mairesse de Lac-Beauport et certains citoyens, le site du projet immobilier Silva demeure le meilleur emplacement pour établir la nouvelle école primaire de la municipalité, conclut une étude.

La firme Urbanex, qui a analysé à la demande de la mairesse Louise Brunet quatre sites potentiels d'implantation pour une deuxième école primaire sur le territoire municipal, privilégie le site ciblé par l'administration précédente.

Les experts ont pris en compte notamment les caractéristiques du sol et la circulation dans le secteur pour en arriver à la conclusion que le terrain du projet immobilier Silva dans l'ouest de la ville est le plus approprié pour accueillir une école.

« Ça s'est avéré Silva qui est sorti en premier. Il y en a d'autres aussi qui sont quand même sortis avec un bon score », nuance la mairesse.

Le terrain du projet Silva privilégié par l'ancienne administration, de même que le site actuel de l'école primaire Montagnac, le terrain du centre le Saisonnier et le terrain adjacent à l'entrepôt municipal ont fait l'objet de l'étude.

Un enjeu durant la campagne

L'emplacement de la nouvelle école était l'enjeu principal de la dernière campagne électorale dans la municipalité.

Louise Brunet estimait que le terrain du projet Silva choisi par l'ancien maire Michel Beaulieu était trop éloigné de l'école Montagnac et des infrastructures existantes.

Selon le maire sortant, Michel Beaulieu, l'étude prouve que son administration avait raison, bien que certains citoyens s'étaient opposés à la localisation de l'école dans leur secteur. « On avait pris une décision réfléchie, sérieuse. Ça confirme et ça va aussi peut-être faire comprendre aux gens de l'ouest qui sont plus près de ce secteur-là qu'ils sont souvent un peu affectés par le phénomène « pas dans ma cour ». Qu'il y a des décisions qui se prennent des fois au niveau politique qui sont intelligentes et réfléchies », dit-il.

Louise Brunet croit toujours que le site Silva est trop éloigné et que d'autres sites doivent être envisagés. Elle se défend par ailleurs d'avoir payé une étude pour rien.

« On a un plan B, ce qui n'avait pas été fait avant. Advenant le cas qu'il arriverait n'importe quoi parce qu'on sait qu'en construction, ce n'est pas facile aujourd'hui, on a un plan B », affirme la mairesse.

Citoyens consultés

Les citoyens de Lac-Beauport sont appelés à donner leur avis, mercredi soir, sur les sites potentiels ciblés pour établir la nouvelle école primaire.

L'étude sera présentée aux citoyens, à 19 h, à l'école Montagnac de Lac-Beauport.

La Ville choisira néanmoins dans les prochains jours le site pour la construction de la nouvelle école qui devrait ouvrir ses portes en septembre 2015.

La construction de la nouvelle école permettra de régler le problème de surpopulation de l'École primaire Montagnac.

PLUS:rc