NOUVELLES

CAN-2017 - Libye: 1re pierre d'un nouveau stade, avec Beckenbauer

26/02/2014 12:05 EST | Actualisé 28/04/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre libyen, accompagné de Franz Beckenbauer, a posé mercredi la première pierre d'un des stades de football, à Tripoli, qui devrait accueillir des rencontres de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2017) prévue en Libye.

Au cours de cette cérémonie, Ali Zeidan a proposé au président d'honneur du Bayern Munich et champion du monde 1974 un rôle d'ambassadeur de cette CAN-2017. Une offre qui a été acceptée par le "Kaiser", selon le président de la Fédération libyenne de football, Anouer al-Tachani.

Le "Stade national", d'une capacité de 60.000 spectateurs, sera érigé sur les ruines d'un camp militaire de l'ancien régime Kadhafi, dans la banlieue de Tajoura, à une vingtaine de kilomètres du centre de la capitale.

Selon les organisateurs de cette CAN-2017, six stades devraient abriter la compétition, dont deux à Tripoli (60.000 et 22.000 places) et un autre à Misrata d'une capacité de 23.000 spectateurs. Des travaux d'extension et de réaménagement sont prévus dans la cité sportive de Tripoli ainsi que dans deux stades à Benghazi (est), dont un d'une capacité de 42.000 spectateurs.

La Libye devait initialement accueillir la CAN-2013, mais l'édition avait été échangée avec l'Afrique du Sud, hôte prévu de la CAN-2017, en raison du conflit armé de 2011 qui a renversé le régime de Mouammar Kadhafi.

bur-ila/ol/chc

PLUS:hp