NOUVELLES

Pakistan: 30 morts dans des bombardements contre des fiefs talibans (sources militaires)

25/02/2014 12:31 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

Des avions de combats et des hélicoptères de l'armée pakistanaise ont bombardé mardi des positions des rebelles talibans dans les zones tribales du nord-ouest du pays, tuant au moins 30 insurgés présumés, ont affirmé des responsables militaires.

Il s'agit des quatrièmes bombardements aériens de l'armée contre des repaires talibans dans les zones tribales du Waziristan, près de la frontière afghane, depuis la suspension la semaine dernière des pourparlers de paix entre les insurgés et le gouvernement d'Islamabad.

"Au moins 30 personnes ont été tués et plusieurs camps détruits, le bilan pourrait encore s'alourdir", a déclaré à l'AFP un haut responsable de la sécurité à Miranshah, principale ville du Waziristan du Nord, épicentre de la mouvance jihadiste dans la région.

Une deuxième source sécuritaire a fait état du même bilan, qu'il n'a toutefois pas été possible de confirmer de sources indépendantes.

L'armée pakistanaise pilonne depuis une semaine les positions des rebelles en représailles à l'exécution de 23 soldats par les talibans, meurtres à l'origine de la suspension des pourparlers de paix entre les insurgés et le pouvoir.

Au moins 98 présumés talibans ont été tués depuis la semaine dernière dans des bombardements de l'aviation pakistanaise dans les zones tribales du nord-ouest du pays, attaquées à maintes reprises par les drones américains au cours de la dernière décennie.

Les Etats-Unis n'ont toutefois pas bombardé ces bastions talibans depuis fin décembre.

hk-sjd-gl/glr

PLUS:hp