NOUVELLES

GB: Zara Phillips déroge à la règle royale en posant pour un magazine people

25/02/2014 06:52 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Zara Phillips, la petite-fille de la reine Elizabeth II, championne d'équitation, a dérogé à un principe de la famille royale britannique en posant avec sa fille de quelques semaines et son mari contre rémunération pour le magazine people Hello!

Dans le numéro de l'hebdomadaire daté du 3 mars, l'aînée des petites-filles de la souveraine pose tout sourire, allongée aux côtés de son époux, l'ex-international de rugby Mike Tindall, qui tient leur fille Mia née le 17 janvier.

Selon la presse britannique, le couple aurait vendu une série de photos pour quelque 180.000 euros (250.000 dollars).

Le palais de Buckingham, interrogé par l'AFP, s'est refusé mardi à tout commentaire.

La famille royale veille cependant scrupuleusement au respect de sa vie privée. Et les médias britanniques se plient strictement à cette règle depuis le décès de la princesse Diana en 1997 à Paris dans un accident de voiture intervenu pendant qu'elle était suivie par des paparazzi.

La presse britannique avait ainsi refusé de reproduire les clichés volés de l'épouse du prince William, Kate, seins nus, qui avaient fait le tour du monde en 2012. Et les très rares apparitions publiques du prince George, leur fils, troisième dans l'ordre de succession au trône, sont très encadrées.

En revanche, Zara et son frère, Peter Phillips, semblent déroger à ce principe. La jeune femme avait déjà posé pour Hello! en 2002 avec son compagnon de l'époque, tandis que Peter avait vendu les droits photos de son mariage en 2008 au même magazine.

La presse s'était alors faite l'écho du mécontentement de la reine.

bed/dh/jh

PLUS:hp