NOUVELLES

Campagne de distribution massive de préservatifs au Brésil en vue du Mondial

25/02/2014 05:39 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Le gouvernement brésilien a présenté mardi sa campagne annuelle de prévention du sida en vue du carnaval, qui vise aussi cette année le Mondial de football, avec la distribution de millions de préservatifs et des tests rapides de détection du HIV.

"S'il y a la fête, grosse fête ou petite fête, il faut y aller avec un préservatif", prône le slogan de la campagne du ministère de la Santé qui commencera a être diffusée mercredi.

Les spots comportent des images du carnaval qui commence vendredi mais aussi des images de football et notamment des stades des 12 villes hôtes du tournoi (du 12 juin au 13 juillet).

De mercredi à début mars, le gouvernement distribuera 104 millions de préservatifs.

En 2013, 610 millions de préservatifs avaient été distribués gratuitement dans ce pays de 200 millions d'habitants.

La campagne pour le carnaval sera suivie d'une campagne spécifique en vue du Mondial, avec les slogans "Protège le but" et "Onze unis pour la santé".

"Nous voulons intensifier la prévention avec l'utilisation des préservatifs et des tests rapides de sida", a expliqué le ministre de la Santé au sujet de tests gratuits consistant à piquer le doigt pour un résultat en quelques minutes.

Le Brésil, qui compte le plus de catholiques au monde, est pionnier dans la lutte contre le sida et il offre un traitement gratuit à quiconque est diagnostiqué séropositif.

Quelque 340.000 personnes reçoivent un traitement actuellement, mais on estime "que 150.000 Brésiliens sont porteurs du virus et l'ignorent", a indiqué lors d'une conférence de presse, le directeur de santé du ministère, Jarbas Barbosa.

Le Brésil espère recevoir 600.000 touristes étrangers pendant le Mondial qui s'ajouteront aux trois millions de Brésiliens qui se déplaceront dans le pays.

ym/cdo/ag/plh

PLUS:hp