DIVERTISSEMENT

Après une longue pause, Beck lance le premier de deux albums à paraître en 2014

25/02/2014 01:17 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT
Courtoisie

NASHVILLE, États-Unis - Beck Hansen ne croit pas vraiment qu'un musicien ait le droit de se plaindre.

Selon lui, personne ne veut entendre ces plaintes et le travail d'un musicien est de jouer de la musique et d'avoir du bon temps.

Certains de ses fans seront donc surpris d'apprendre que le musicien a souffert d'une blessure au dos qui l'a empêché de créer de la musique comme il le faisait avant pendant une bonne partie de la dernière décennie.

Il n'en parle pas beaucoup et il ne veut surtout pas s'apitoyer sur son sort. Il a trouvé d'autres façons de créer à titre de producteur et d'auteur-compositeur durant cette période, mais il admet avoir un grand sentiment du devoir accompli maintenant qu'il a lancé «Morning Phase».

L'album est paru ce mardi, six ans après le lancement de «Modern Guilt», son précédent.

Le musicien de 43 ans a indiqué qu'il avait attendu de pouvoir refaire ce qu'il était autrefois capable de faire avant de préparer un nouvel album.

«Il n'y a rien de particulièrement unique (dans cette situation), mais c'est quelque chose qui m'a permis d'apprendre, a-t-il expliqué. Ce fut une expérience difficile, mais il y a du positif dans toutes les difficultés. Et je crois que c'est de cela qu'il est question sur l'album. Comment se sortir de cette période difficile et retrouver une sorte de lumière et continuer de vivre? Lorsque vous avez vu certaines choses qui sont plus sombres et que vous savez que la noirceur existe, comment embrassez-vous l'autre côté de la vie?»

Beck embrasse la vie grâce à une période de grande créativité et retournera bientôt en studio pour enregistrer un autre album qu'il prévoit lancer plus tard cette année. Par moments, lorsqu'il était blessé, il était incapable de tenir des instruments de musique conventionnels, de sorte qu'il s'est tourné vers des remplacements, comme un petit clavier, pour composer et enregistrer. Il est remonté sur scène dans les dernières années et se dit transformé par l'expérience.

Le musicien affirme avoir trouvé en lui une nouvelle forme de patience et que le simple geste de lancer un album lui apporte un grand bonheur.

Le projet de «Morning Phase» s'est véritablement amorcé en 2008, lorsque Beck s'est rendu à Nashville pour enregistrer des pièces à saveur country qu'il a finalement laissées sur les tablettes parce que leur ton ne lui convenait pas à l'époque. Il a connu un délai pour son retour en studio, de sorte qu'il a reformé le groupe qui l'appuyait pendant sa période la plus créative et a repris ces chansons enregistrées à Nashville sous un nouvel angle.

L'ambiance et la couleur de ce nouvel album rappelle «Sea Change», le disque qui a révélé au public la capacité de Beck de transmettre des émotions profondes, à des lieues de ce qu'il avait proposé dans les premières années de sa carrière.

«Même si je ne les vois pas pendant des années, lorsque nous nous retrouvons tout est pareil, a expliqué Beck au sujet de son groupe, qui inclut le guitariste Smokey Hormel et le batteur Joey Waronker. Il y a une partie de nous qui est usée et qui en est venue à fonctionner parfaitement ensemble, c'est de cette façon que nous jouons de la musique. C'était donc très intéressant de remettre ensemble les pièces du casse-tête et de voir qu'elles s'emboîtaient toujours bien.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Festival Osheaga: 3 août 2013 (Jour 2)