NOUVELLES

Afghanistan: possible de signer l'accord de sécurité "plus tard cette année" (Obama)

25/02/2014 11:58 EST | Actualisé 27/04/2014 05:12 EDT

Barack Obama a indiqué mardi à son homologue Hamid Karzaï qu'il devait planifier un retrait de tous les soldats américains d'Afghanistan, mais que signer un accord bilatéral encadrant un déploiement après 2014 restait possible "plus tard cette année".

"Le président Obama a demandé au Pentagone de mettre en place des projets pour se préparer à la possibilité d'un retrait d'ici à la fin de l'année", a expliqué la Maison Blanche dans un communiqué, alors que M. Karzaï refuse de signer l'accord, voulant laisser ce soin à son successeur qui doit être élu en avril.

"Le président Obama a dit au président Karzaï que puisqu'il avait montré qu'il était improbable qu'il signe l'accord (bilatéral de sécurité, BSA), les Etats-Unis prenaient des mesures supplémentaires pour prévoir" un retrait à la fin de la mission de l'Otan, prévue en décembre prochain, a remarqué la Maison Blanche.

"Dans le même temps, si un BSA est en place, de même qu'un gouvernement afghan engagé à un partenariat (avec les Etats-Unis), une mission limitée après 2014" reste possible et serait "dans l'intérêt des Etats-Unis et de l'Afghanistan", a expliqué M. Obama à M. Karzaï, selon la même source.

Une telle mission serait consacrée à "la formation, au conseil et à l'assistance des forces afghanes", ainsi qu'à "la traque des derniers membres d'Al-Qaïda" présents en Afghanistan, a rappelé la présidence américaine.

"Donc, nous laisserons ouverte la possibilité de conclure un BSA avec l'Afghanistan plus tard cette année. Toutefois, plus longtemps nous resterons sans BSA, plus ce sera difficile d'exécuter quelque mission américaine que ce soit" après 2014, a indiqué la Maison Blanche, en mettant aussi en garde contre une mission "plus réduite en taille et en ambition" dans ce cas.

tq/rap

PLUS:hp