NOUVELLES

Syrie: 60 hommes évacués de Homs relâchés après interrogatoire (gouverneur)

24/02/2014 05:11 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

Soixante hommes qui avaient été arrêtés à leur évacuation de la ville syrienne de Homs ont été relâchés après interrogatoire, a déclaré lundi le gouverneur, Talal Barazi.

Ces hommes, âgés de 15 à 55 ans, font partie des quelque 1.400 personnes évacuées depuis le 7 février du vieux Homs (centre), tenu par les rebelles et assiégé depuis plus d'un an et demi par les troupes du régime, en vertu d'un accord entre régime et rebelles, négocié par l'ONU.

"Après règlement de leur situation, soixante hommes" ont été libérés dimanche, a indiqué à l'AFP M. Barazi.

Selon lui, il reste encore 181 jeunes hommes dans un centre aménagé pour l'occasion, et dont la situation va être rapidement réglée.

"Leur cas doit être réglé cette semaine", a poursuivi le gouverneur expliquant que certains d'entre eux sont en situation irrégulière (désertion ou autres) qui sera "rapidement normalisée".

La détention de ces hommes a suscité les inquiétudes de la communauté internationale.

Le conseil de sécurité de l'ONU a ainsi adopté samedi une résolution appelant toutes les parties au conflit à lever immédiatement les sièges des zones peuplées et réclamant la fin des attaques contre les civils. En outre, elle "exige que toutes les parties, et en particulier les autorités syriennes, autorisent sans délai un accès humanitaire rapide, sûr et sans entrave".

rm/cbo

PLUS:hp