NOUVELLES

Parcours 16 : Des usagers du RTC se sentent lésés

24/02/2014 11:48 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

Dans Sillery, des usagers du RTC affirment que le réseau de transport fait la sourde oreille à leurs doléances et cherche à esquiver une rencontre.

Une réunion concernant l'avenir du parcours 16, qui devait avoir lieu à Sillery, mercredi soir, a été annulée. Le RTC leur propose plutôt de participer à une rencontre du conseil d'administration, le même jour, à 17 h, sur la rue Saint-Joseph dans le quartier Saint-Roch.

Les citoyens affirment que l'endroit est difficile d'accès en autobus, et que plusieurs personnes seront empêchées d'assister à la réunion, en raison du travail.

« Je pense qu'ils ont carrément peur de nous rencontrer. À 17 h, au centre-ville, il y a 2 ou 3 personnes qui vont pouvoir y assister. La plupart du monde ne sera pas capable d'y aller. C'est un manque de transparence, un manque de volonté », déplore Gerrit Dogger, membre du comité de sauvegarde du parcours 16.

De son côté, le RTC assure qu'il ne cherche pas à éviter les usagers insatisfaits.

La porte-parole du réseau, Julie Drolet, note par ailleurs qu'il ne s'agit pas de consultations, mais de la présentation de la décision concernant le parcours.

« Devant l'engouement suscité par la rencontre à la fin de la semaine, on a jugé bon de l'inscrire dans un contexte de rencontre publique. C'est rendu un enjeu plus public que juste les clients du 16. Le RTC étant financé en bonne partie par la Ville de Québec, ça touche aussi les contribuables de Québec et la population », conclut-elle.

PLUS:rc