NOUVELLES

Fort McKay : accord entre une Première Nation et une pétrolière

24/02/2014 07:37 EST | Actualisé 26/04/2014 05:12 EDT

La Première Nation de Fort McKay et la pétrolière Brion Energy se sont entendues vendredi au sujet du lac Moose, un espace que les Autochtones considèrent comme étant traditionnel.

La Première Nation réclamait à l'origine une zone de 20 km entre un projet d'exploitation pétrolière et le lac.

L'entente prévoit finalement un espace de 3 km entre celui-ci et les têtes de puits, et une distance de13 km pour des bâtiments industriels.

« Parvenir à cet accord avec Brion montre qu'il est possible de protéger notre territoire traditionnel, tout en étant partenaire avec ceux qui travaillent dans la région », écrit Jim Boucher, le chef de la Première Nation, dans un communiqué.

La pétrolière s'engage pour sa part à développer sa concession en respectant l'environnement.

Elle rappelle aussi les retombées économiques et sociales du projet Dover Commercial, qui devrait produire 250 000 barils de bitume par jour.

Brion Energy doit tout de même avoir l'approbation de la province pour aller de l'avant avec ce projet.

D'après des informations recueillies par Sylvain Bascaron

PLUS:rc