NOUVELLES

Sotchi 2014: Le protêt du Canada en ski cross est rejeté et la France conserve ses médailles

23/02/2014 05:02 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Men's ski cross gold medalist Jean Frederic Chapuis of France, center, celebrates with silver medalist Arnaud Bovolenta of France, left, and bronze medalist Jonathan Midol of France, at the Rosa Khutor Extreme Park, at the 2014 Winter Olympics, Thursday, Feb. 20, 2014, in Krasnaya Polyana, Russia. (AP Photo/Andy Wong)

SOTCHI, Russie - Le Canada et la Slovénie ont été déboutés dans leur tentative de faire exclure du podium les trois skieurs français décorés de médailles à l'issue de l'épreuve masculine de ski cross de ski acrobatique des Jeux de Sotchi, tenue jeudi dernier.

En vertu du verdict du Tribunal arbitral du sport, rendu dimanche matin, les Français Jean-Frédéric Chapuis, Arnaud Bovolenta et Jonathan Midol conserveront leurs médailles, tandis que le Canadien Brady Leman, de Calgary, demeurera au pied du podium après sa quatrième position lors de la grande finale.

Dans l'éventualité d'une décision contraire, Leman aurait reçu la médaille d'or, le Russe Egor Korotkov, la médaille d'argent, et le Slovène Filip Flisar, le bronze. Korotkov et Flisar s'étaient classés premier et deuxième de la petite finale.

L’Association canadienne de ski acrobatique (ACSA) et le Comité olympique canadien, de même que le Comité olympique slovène, alléguaient que le personnel autour de l'équipe française avait modifié la forme des pantalons de ski des athlètes pour une meilleure aérodynamique.

Les Canadiens et les Slovènes avaient initialement demandé à la Fédération internationale de ski de disqualifier les compétiteurs français. Mais le jury de compétition de la FIS avait déterminé que la requête ne pouvait pas être entendue puisqu'elle n'avait pas été déposée à temps après la course.

» TOUTES LES DERNIÈRES NOUVELLES DANS NOTRE SECTION SPÉCIALE SOTCHI 2014

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos
Les meilleurs tweets des JO envoyés depuis Sotchi