NOUVELLES

Kosovo: les Serbes de retour aux urnes pour élire un maire à Mitrovica

23/02/2014 12:15 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

Les électeurs de la partie nord de Kosovska Mitrovica, où les Serbes sont majoritaires, se sont rendus de nouveaux aux urnes dimanche pour élire un maire dans cette ville du Kosovo, après la décision du maire élu en décembre de renoncer à prendre ses fonctions.

Les Serbes du nord du Kosovo, encouragés par Belgrade, ont voté pour la première fois à des élections municipales organisées par les autorités kosovares albanaises de Pristina depuis l'indépendance proclamée en 2008.

Le scrutin de dimanche, qui était encadré par un important dispositif de la Mission européenne de police (Eulex) et de soldats de la Force de l'Otan (Kfor), s'est déroulé sans incident.

A la mi-janvier, les quatre conseils municipaux dans le nord du Kosovo, une zone à majorité serbe, ont été constitués, mais à la dernière minute le maire élu de Kosovska Mitrovica, Krstimir Pantic, avait renoncé à son poste, forçant la convocation de l'actuel scrutin.

La constitution des institutions serbes issues des municipales kosovares, organisés dans le nord du Kosovo en deux tours, en novembre et décembre, était la dernière étape avant la mise en place d'une "association des municipalités serbes" du Kosovo.

Cette nouvelle structure du pouvoir local, dans une région adossée à la Serbie et qui ne reconnaît pas le gouvernement kosovar de Pristina, est appelée à remplacer les institutions de l'État serbe. Leur présence était considérée comme illégale aussi bien par Pristina que par de nombreux pays étrangers.

La création de l'"association des municipalités serbes" est prévue par un accord historique sur la normalisation des relations entre la Serbie et le Kosovo, signé en avril dernier par Belgrade et Pristina, sous les auspices de l'Union européenne.

Plusieurs candidats serbes, mais aussi deux candidats kosovars albanais, briguent le porte de Mitrovica nord.

str-mat/cn/plh

PLUS:hp