NOUVELLES

JO-2014 - Le bilan en nordique: Bjoerndalen et les autres figures de Sotchi

23/02/2014 06:52 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

Outre le légendaire norvégiens Ole Einar Bjoerndalen et sa compatriote Marit Bjoergen, le Suisse Dario Cologna, la Bélarusse Darya Domracheva, le Polonais Kamil Stoch et l'Allemand Eric Frenzel ont été les grandes figures des épreuves de ski nordique des JO de Sotchi.

- Biathlon

Pour les titres à Sotchi, la Bélarusse Darya Domracheva est intouchable avec trois médailles d'or. Impressionnante en ski de fond, elle a créé des écarts qui lui ont permis de dominer de la tête et des épaules la poursuite, l'individuelle et la mass start. Chez les hommes, le Français Martin Fourcade aurait pu être son égal, mais, avec l'argent en mass start, il doit se +contenter+ de deux titres sur la poursuite et l'individuelle. Mais en matière de palmarès, aucun n'égale le patriarche du biathlon Ole Einar Bjoerndalen, dont peu de personnes avaient prédit la résurrection. A 40 ans, le Norvégien est entré dans la légende du sport dès le premier jour des JO en devenant le plus âgé des champions olympiques des jeux d'hiver avec sa victoire en sprint. Il égalait par là-même son compatriote fondeur Björn Daehlie avec 12 médailles olympiques. Puis, grâce au relais mixte, il est devenu seul l'athlète le plus médaillé de l'histoire des JO d'hiver avec une nouvelle médaille d'or. Une légende !

- Ski de fond

Le Suisse Dario Cologna, opéré en novembre de la cheville, a recouvré ses moyens au meilleur moment pour décrocher les titres olympiques sur le skiathlon et le 15 km classique. Malheureux dans le 50 km libre (bris de skis à un 1 km de l'arrivée), Cologna est le meilleur fondeur de ces Jeux. Chez les femmes, la reine norvégienne Marit Bjoergen a montré qu'elle n'était pas surnommée "Gull Marit", Marit en or, pour rien. Avec trois titres au final, et désormais six médailles d'or dans sa carrière, la voici co-athlète féminine la plus titrée de l'histoire des JO d'hiver.

- Saut à skis

Le Polonais Kamil Stoch est devenu le 3e athlète de l'histoire à réaliser le doublé petit/grand tremplin, assumant avec brio les attentes placées en lui.

- Combiné nordique

L'Allemand Eric Frenzel est lui aussi parvenu à répondre aux attentes, malgré la pancarte de favori N.1 dûe à sa domination en Coupe du monde. Champion olympique sur petit tremplin, Frenzel n'a pas pu rêver du doublé, affaibli par un virus qu'il l'a mis à plat pour le grand tremplin, alors qu'il pointait en tête après le saut. Il aura également récolté l'argent dans l'épreuve par équipes.

fbr/el

PLUS:hp