NOUVELLES

Arrestation à Damas d'un écrivain, frère d'un avocat des droits de l'Homme

23/02/2014 05:42 EST | Actualisé 25/04/2014 05:12 EDT

L'écrivain et journaliste syrien Akram Bounni a été arrêté samedi à Damas par les services de sécurité syriens, a indiqué à l'AFP son frère l'avocat des droits de l'Homme Anouar Bounni.

Akram Bounni, ancien prisonnier politique, "a été interpellé hier à midi dans le centre de Damas, par les services de la sécurité de l'Etat", a précisé Anouar Bounni, chef du Centre syrien pour les études et la recherche en droit à Damas.

L'avocat affirme ignorer les raisons de l'arrestation d'Akram Bounni, qui avait été détenu à plusieurs reprises.

Entre 2007 et 2010, il a été incarcéré, en compagnie de onze autres opposants, pour avoir signé la "Déclaration de Damas", un texte réclamant un "changement démocratique et radical" en Syrie.

Membre du parti du Travail communiste (interdit), Akram avait été détenu de 1978 à 1980, puis de 1987 à 2001, du temps du président défunt Hafez al-Assad.

Depuis le début de la contestation populaire en mars 2011, transformée en guerre meurtrière à la suite de la répression par le régime, des dizaines de milliers de personnes sont détenues arbitrairement, selon des associations de défense des droits de l'Homme, qui font également état de tortures et d'exécutions sommaires dans les prisons.

rm/sw

PLUS:hp