Sotchi 2014: La Finlande écrase les États-Unis et obtient la médaille de bronze

Publication: Mis à jour:
Print Article
HOCKEY SOCHI
ASSOCIATED PRESS

SOTCHI, Russie - Teemu Selanne brandissait sa médaille de bronze aux côtés de ses coéquipiers sur la glace, samedi, après avoir conclu ses sixièmes et derniers Jeux Olympiques avec une douce victoire.

Le Finlandais étoile s'est offert une dernière sortie plutôt agréable sur la scène mondiale, lui qui se retire et accrochera ses patins à la fin de la présente saison dans la LNH.

Selanne, le joueur le plus âgé du tournoi olympique à 43 ans, a porté sa fiche aux JO à 43 points avec une autre belle performance.

Selanne a marqué deux fois, et le gardien Tuukka Rask a réalisé un blanchissage de 27 arrêts, contribuant à une victoire convaincante de la Finlande 5-0 contre les États-Unis pour obtenir la médaille de bronze au tournoi de hockey masculin à Sotchi.

Rask a notamment stoppé deux fois Patrick Kane sur des tirs de pénalité.

Selanne et Jussi Jokinen ont compté deux buts en onze secondes tôt en deuxième période. Les Finlandais ont marqué trois fois en troisième période contre une équipe américaine beaucoup moins inspirée.

La Finlande a remporté quatre médailles en hockey masculin au cours des cinq derniers JO.

«C'était quelque chose de spécial. Je suis si fier», a exprimé Selanne.

L'état d'esprit était bien différent du côté des Américains, visiblement humiliés.

«J'ai plutôt honte de ce qui est arrivé», a dit le défenseur américain Ryan Suter.

Avant que le match pour le bronze ne devienne hors de portée pour les États-Unis en troisième période, il a s'agit d'une partie d'occasions ratées pour les Américains.

Patrick Kane n'a pas été en mesure de convertir deux tirs de pénalité dans les deux premières périodes pour les États-Unis. Il a raté la cible lors du premier duel, avant de frapper le poteau lors du deuxième.

«Je n'ai pas profité de grand-chose», a-t-il reconnu.

Kane a parlé de la joute de samedi comme de l'une des plus frustrantes dans sa carrière.

«Qu'il ait s'agit de confiance ou d'un manque d'occasions, qui peut vraiment savoir à la fin?, a-t-il aussi évoqué. Je croyais que les occasions étaient là pour moi... Vous vous dites qu'en vous retrouvant trois fois seul devant le gardien adverse, vous auriez pu compter quelques fois. Ce n'était simplement pas pour nous.»

La Finlande a pour sa part profité de deux jeux de puissance en troisième période.

Jonathan Quick, préféré au gardien médaillé d'argent Ryan Miller, a stoppé les huit tirs contre lui en première période, avant d'accorder cinq buts sur seulement 21 tirs au cours des deux périodes suivantes.

«Je ne remets absolument pas en doute la décision d'y aller avec Quick devant le filet, a dit l'entraîneur en chef américain Dan Bylsma. Il a été notre meilleur joueur en demi-finale.»

«Il a été excellent encore ce soir (samedi), a-t-il poursuivi. Il a fait cinq, six ou sept excellents arrêts dans la première moitié de la partie.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Sotchi 2014 en photos
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

 
Classement des médailles
1 Russie 13 11 9
2 États-Unis 9 7 12
3 Norvège 11 5 10
4 Canada 10 10 5
5 Pays-Bas 8 7 9
6 Allemagne 8 6 5
Dernières médailles
Hockey sur glace - Hommes
Canada
Suède
Finlande
Bobsleigh - Bob à quatre
Russie
Lettonie
États-Unis
Ski de fond - 50km départ groupé hommes Libre
Russie - Alexander Legkov
Russie - Maxim Vylegzhanin
Russie - Ilia Chernousov
© STATS LLC 2014.