NOUVELLES

Ski de fond féminin: la Norvège balaie le podium au 30 km groupé à Sotchi

22/02/2014 06:01 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT
AFP

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Marit Bjoergen est devenue l'athlète féminine la plus décorée de l'histoire des Jeux d'hiver samedi en remportant l'épreuve de 30 km départ groupé de la compétition de ski de fond féminin, qui a été balayée par la Norvège, aux Jeux olympiques de Sotchi.

Bjoergen a décroché six médailles d'or, trois d'argent et une de bronze. Son total de 10 en carrière lui a permis de devancer la fondeuse russe Lyubov Egorova, qui avait gagné six disques dorés et trois argentés.

Deux autres femmes — l'Italienne Stafania Belmondo et la Soviétique Raisa Smetanina — ont aussi obtenu 10 médailles en ski de fond, mais pas autant qui soient en or.

Bjoergen, qui comptait déjà deux médailles d'or depuis le début des Jeux de Sotchi, a complété le tour du chapeau, négociant le parcours en 1h11:05,2.

Elle avait aussi mérité trois médailles d'or aux Jeux de Vancouver en 2010.

Au terme d'un duel épique, elle a devancé Therese Johaug par 2,6 secondes. Kristin Stoermer Steira a complété le triplé norvégien, à 23,6 secondes de Bjoergen.

Le reste du peloton s'est classé loin derrière le trio de Norvégiennes.

«C'est incroyable. Nous sommes toutes des Norvégiennes et nous sommes toutes sur le podium, a commenté Bjoergen. C'était mon objectif depuis longtemps déjà. Je pensais que l'épreuve de 30 km allait être difficile, mais je me sentais très bien depuis quelques jours.»

Steira n'a pu garder la cadence dans la dernière ascension, et Johaug n'a pu riposter à Bjoergen lorsqu'elle a ouvert la machine.

«Je savais que j'étais plus forte qu'elles dans les sprints, et en conséquence j'ai attendu qu'elles attaquent dans la dernière ascension, a mentionné Bjoergen. Therese a augmenté sa vitesse et je me suis contentée de la suivre, avant de la dépasser.»

Pour Steira, il s'agissait de sa première médaille dans une épreuve individuelle aux Jeux olympiques, après quatre quatrièmes places lors des jeux précédents.

«Finalement, a-t-elle lancé. J'ai tenté ma chance tellement souvent et je suis finalement parvenue à gagner une médaille. C'est formidable. Les mots ne suffisent pas à exprimer ce que je ressens... En ce moment, je souris tout le temps, mais lorsque j'ai croisé le fil d'arrivée, les émotions ont pris le dessus.»

La Finlandaise Kerttu Niskanen s'est classée quatrième, en 1h12:26,9.

Des quatre Canadiennes inscrites à la compétition, la meilleure performance a été celle de Brittany Webster, 46e en 1h21:05,5. Emily Nishikawa (1h21:38,6), Amanda Ammar (1h22:03,7) et Heidi Widmer (1h24:11,5), ont terminé 47e, 49e et 52e respectivement.

» TOUTES LES DERNIÈRES NOUVELLES DANS NOTRE SECTION SPÉCIALE SOTCHI 2014

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos
Les meilleurs tweets des JO envoyés depuis Sotchi