NOUVELLES

Il existe des forces intéressés à remettre en cause l'intégrité de l'Ukraine (Tusk)

22/02/2014 03:08 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre polonais Donald Tusk a estimé samedi soir qu'il existait des forces menaçant l'intégrité territoriale de l'Ukraine, sans préciser leur nature.

"Je ne le dis pas pour faire peur à qui que se soit, mais on voit clairement qu'il existe des forces souhaitant remettre en question l'intégrité de l'Ukraine", a déclaré le chef du gouvernement polonais à la télévision privée TVN24.

"Il faut que l'on dise de façon ferme et claire que ce scénario n'est pas envisageable, mais les menaces sont réelles", a-t-il dit.

"Le temps viendra encore et le monde apprendra de façon très précise qui a agi, et pourquoi, pour affaiblir et même désintégrer l'Ukraine", a-t-il encore indiqué soulignant que le plus important était actuellement de maintenir la paix qui reste très fragile.

"Il n'y a aucun doute que la situation est dynamique aussi de point de vue économique. Les difficultés ne font que commencer", a estimé M. Tusk.

Le parlement ukrainien a libéré samedi l'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko et décidé d'une élection présidentielle anticipée en mai, destituant de facto Viktor Ianoukovitch, qui, lui, refuse de démissionner.

bo/gg

PLUS:hp