NOUVELLES

Financement de l'anneau de glace : de nouveaux délais à prévoir

22/02/2014 06:56 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

Le dossier du projet d'anneau de glace couvert de Québec a rebondi à Rome, samedi, où le maire Régis Labeaume et le ministre Denis Lebel sont ce week-end pour l'investiture de Mgr Gérald Cyprien Lacroix, créé cardinal.

Les 32,5 millions de dollars octroyés au projet dans le budget Marceau ne suffiront pas à obtenir le coup de pouce financier que le maire Labeaume espérait du gouvernement fédéral.

Le ministre Denis Lebel affirme que le nouveau programme fédéral d'infrastructures sur lequel la Ville de Québec comptait pour financer son anneau de glace exclut les équipements de loisir.

« Plusieurs maires du pays nous disaient : "On a fait notre eau potable, on a fait nos eaux usées, on a fait nos routes : qu'est-ce qu'on va faire avec l'argent de la taxe d'accise sur l'essence?" Donc on a transféré l'aspect du récréatif dans la taxe d'accise sur l'essence et il y a de l'argent là pour le faire », conclut-il.

Québec et Ottawa continuent à se lancer la balle dans le dossier, ce qui risque d'entraîner de nouveaux retards.

Le ministre Lebel estime que le gouvernement fait des vœux pieux en s'engageant à financer l'infrastructure dans un budget qui ne sera pas, dit-il, adopté.

PLUS:rc