NOUVELLES

Angleterre - 27e journée: Chelsea à l'arraché, Arsenal se rassure

22/02/2014 01:29 EST | Actualisé 24/04/2014 05:12 EDT

Les positions restent inchangées en tête du Championnat d'Angleterre, les trois premiers l'ayant emporté, Chelsea à l'arraché face à Everton (1-0), Arsenal facilement contre Sunderland (4-1) et Manchester City petitement devant Stoke City (1-0) samedi lors de la 27e journée.

Bousculé, Chelsea a dû attendre le temps additionnel pour inscrire le but de la délivrance. Les Blues de Jose Mourinho repartent ainsi de l'avant après un nul en Premier League et une élimination en Coupe.

Avec 60 points au compteur ils devancent toujours d'une longueur les Gunners d'Arsène Wenger, qui après la déconvenue à domicile contre le Bayern Munich (0-2) en 8e de finale aller de Ligue des champions, se sont rassurés face au mal classé Sunderland (18e).

Deux des quatre buts des Londoniens ont été inscrits par Olivier Giroud, de retour au centre de l'attaque après deux matches passés sur le banc, tandis que l'Allemand Mesut Ozil ne faisait pas partie du groupe.

Les Gunners, qui venaient de prendre un point sur six et ont été ballottés en février, restent donc dans le jeu.

A Stamford Bridge, Chelsea a souffert face aux Toffees de Roberto Martinez, qui restent à cinq points de Tottenham (5e, qui joue dimanche à Norwich) mais descendent à la 7e place puisque ManU vient de les doubler à la différence de buts.

Mais le retour de Terry, après trois matches d'indisponibilité, a ramené à Londres les vertus de la combativité et le défenseur des Blues, à la réception d'un coup franc du compère Lampard tout au bout du temps additionnel a réussi à tromper la vigilance du portier américain Tim Howard.

- Yaya Touré soulage City -

Chelsea, avant d'affronter mercredi Galatasaray en 8e de finale de la Ligue des champions, enchaîne donc un 12e match sans défaite en championnat, avec seulement quatre buts encaissés sur la série.

Manchester City, aussi échaudé que les Gunners par sa défaite à domicile en C1 contre Barcelone (0-2) mardi, a lui aussi renoué avec la victoire, mais de manière beaucoup plus laborieuse, contre Stoke City (14e). La-encore, leur réaction était attendue après leur première défaite à domicile cette saison en championnat suivie d'un nul.

L'unique but inscrit à la 70e minute par Yaya Touré (1-0), qui s'est comme souvent retroussé les manches pour sortir son équipe de l'ornière, a libéré tout un stade jusque-là frustré par l'inefficacité de la meilleure attaque du pays.

La formation de Manuel Pellegrini reste ainsi troisième à deux points d'Arsenal et trois de Chelsea, mais avec un match en moins.

En fin d'après-midi, Manchester United a également eu toutes les peines du monde pour se défaire (2-0) de Crystal Palace (15e). Avec une équipe très offensive puisque Rooney, Mata, van Persie, Januzaj et même Fellaini étaient titulaires, les Red Devils ont dû attendre un penalty converti par le Néerlandais pour virer en tête.

La tâche est ensuite devenue plus facile et l'Anglais en a profité pour en ajouter un et soigner sa prolongation de contrat.

Après avoir pris seulement deux points sur neuf possibles en championnat, cela permet au moins à David Moyes de bien préparer le déplacement européen de mardi chez l'Olympiakos, le dernier objectif de la saison des Mancuniens.

Nommé à Fulham en remplacement de Meulensteen en milieu de semaine, l'Allemand Felix Magath pourra entretenir sa réputation de caractériel après avoir vu la victoire contre WBA (16) se dérober dans les derniers instants. Ce qui laisse les Cottagers à la 20e place.

cd/mhc

PLUS:hp