NOUVELLES

Un groupe ultranationaliste russe revendique le meurtre d'un Caucasien

21/02/2014 05:41 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

Un texte publié vendredi sur un site ultranationaliste russe a revendiqué le meurtre d'un élève-officier d'origine caucasienne d'une école de la police, tué à la veille par balle en pleine rue à Saint-Pétersbourg.

"Le russophobe et criminel Agamirzoïev Mourdali a été éliminé par des combattants de Slavianskoïé Soprotivlenie (La Résistance Slave). Le criminel agressait des Russes et faisait du trafic de drogue...", ont écrit les auteurs du texte.

Les auteurs du texte ont révélé le type d'arme usé par des assassins -un pistolet Steamer 2014 de calibre 9 mm-, information confirmée par la police locale qui ne l'avait pas diffusée auparavant.

Un élève-officier de l'école de la police de Saint-Pétersbourg, originaire du Caucase et âgé de 19 ans, a été tué par balle le 18 février au nord de Saint-Pétersbourg.

La Russie connaît ces dernières années une montée de la xénophobie, essentiellement à l'égard des migrants originaires des régions caucasiennes du sud du pays, ainsi que des anciennes républiques soviétiques du Caucase et d'Asie centrale.

mak/lpt/ros

PLUS:hp