VIDEO

Sotchi: Thompson et Serwa signent un doublé canadien en ski cross

21/02/2014 04:26 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

KRASNAÏA POLIANA, Russie - Marielle Thompson a remporté l'or et sa compatriote canadienne Kelsey Serwa a décroché l'argent lors de l'épreuve féminine de ski cross, vendredi, aux Jeux olympiques de Sotchi.

Elles se sont rapidement détachées de leurs poursuivantes en finale, devançant facilement la Suédoise Anna Holmlund lors d'un après-midi gris et pluvieux au Parc extrême Rosa Khutor.

Thompson est passée en tête dès le départ et a été suivie par sa coéquipière jusqu'à la ligne d'arrivée. Holmlund a mis la main sur le bronze et la Française Ophélie David a terminé quatrième.

«Je suis tellement contente de partager le podium avec Kelsey, a dit Thompson. C'était génial d'avoir une coéquipière à mes côtés au départ de la finale et de savoir qu'au moins une d'entre nous monterait sur le podium pour le Canada.»

Il s'agit d'un deuxième titre olympique consécutif pour le Canada dans cette discipline. Ashleigh McIvor avait triomphé il y a quatre ans aux Jeux de Vancouver.

Thompson, de Whistler, a été dominante cette saison sur le circuit de la Coupe du monde et a continué sur cette lancée vendredi. Elle s'est imposée lors de chacune de ses courses et a toujours été en contrôle.

Serwa, de Kelowna, en Colombie-Britannique, s'était faufilée de justesse en finale grâce à une poussée presque miraculeuse en fin de demi-finale. Elle a connu un bon départ en finale et elle a gardé un bon rythme jusqu'à la toute fin.

Les deux amies étaient parmi les favorites aux Jeux de Sotchi. Thompson a signé deux victoires en Coupe du monde cette saison et Serwa avait gagné l'épreuve disputée à Sotchi l'an dernier.

«Nous nous sommes amusées toute la journée, a dit Thompson. Je connais bien Kelsey et nous avons tenté de nous aider lors de la finale.»

Serwa a dû résister à un peu de pression vers la mi-parcours en finale, mais cela lui a servi de motivation.

«Je me disais: "Allez Mar, tiens bon, nous y sommes presque, nous pouvons le faire", a raconté Serwa. Et nous avons terminé première et deuxième.»

Georgia Simmerling, de West Vancouver, avait signé le huitième chrono lors de la ronde de classement et a remporté sa vague lors des huitièmes de finale, avant de chuter lors des quarts de finale et d'être éliminée. Elle est restée étendue sur la neige pendant quelques instants, mais a quitté la piste par ses propres moyens. Elle a officiellement terminé au 14e rang.

L'Allemande Anna Woerner a aussi chuté quelques instants après Simmerling et elle a quitté la piste sur une civière. La Chilienne Stephanie Joffroy a également été victime d'une lourde chute lors des quarts de finale. Ces incidents ont retardé la compétition d'environ 15 minutes.

Plus tôt vendredi, la ronde de classement avait aussi été interrompue en raison des conditions météorologiques. Un épais brouillard était passé dans le secteur et avait forcé les organisateurs à interrompre la compétition pendant environ 15 minutes.

Âgée de 24 ans, Serwa avait pris le cinquième rang lors des Jeux de Vancouver. Elle a été ennuyée par plusieurs blessures depuis, mais elle a toujours le moyen de se relever.

Elle s'était blessée au dos en 2011 et avait gagné un titre mondial une semaine plus tard. En 2012, elle s'était déchirée un ligament du genou gauche et avait remporté la quatrième étape de la Coupe du monde après son retour à la compétition. Serwa s'est déchiré le même ligament l'an dernier et elle connaît une autre bonne saison cet hiver.

Thompson, 21 ans, a mis la main sur l'argent aux mondiaux l'an dernier et occupe le premier rang du classement général de la Coupe du monde de ski cross cette saison.

Il s'agit d'un troisième doublé canadien en ski acrobatique, après ceux des soeurs Justine et Chloé Dufour-Lapointe en bosses chez les femmes et d'Alexandre Bilodeau et Mikaël Kingsbury en bosses chez les hommes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sotchi 2014 en photos