NOUVELLES

Les Hells Angels officiellement désignés organisation criminelle au Manitoba

21/02/2014 02:15 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

Les Hells Angels sont désormais considérés comme une organisation criminelle au Manitoba. Le gouvernement de la province devient ainsi le premier en Amérique du Nord à prendre cette initiative, assure son ministre de la justice, Andrew Swan.

Pour la police, cela signifie qu'elle n'a désormais plus à prouver que le club de motard est une organisation criminelle à chaque audience du tribunal, ce qui mènera à des condamnations plus rapides, promet le ministre.

« C'est un premier jalon pour le Canada et un signal clair qui montre que le Manitoba continuera à développer et à utiliser tous les outils disponibles pour lutter contre les organisations criminelles et la menace qu'elles représentent pour les Manitobains », a déclaré Andrew Swan.

Le ministre de la Justice du Manitoba, Andrew Swan explique que cette désignation est l'aboutissement d'une longue procédure entreprise par les autorités de la province au printemps 2013.

La procédure était basée sur une quantité de preuves collectées à travers le Canada, sur des informations fournies par des experts du crime organisé et sur des décisions rendues par des tribunaux dans l'ensemble du pays.

Un avis public a été transmis aux Hells Angels qui ont eu l'occasion de s'y objecter, mais la province n'a reçu aucune réponse selon Andrew Swan.

Le processus légal prévoyait un groupe d'examen externe indépendant, composé au moins de trois personnes qui ne sont pas des employés du gouvernement ou des policiers en service. Ils ont examiné tous les documents et ont déterminé que le club de motards correspondait aux critères désignant une organisation criminelle.

Le crime organisé n'est pas le bienvenu dans la province du Manitoba, a déclaré le commissaire adjoint de la GRC, Kevin Brosseau.

« La GRC a fait de ses efforts de lutte une priorité afin de se concentrer sur l'élimination du crime organisé et cette annonce aujourd'hui nous donne un nouvel outil pour assurer la sécurité et le bien-être des Manitobains. »

Lorsque des organisations criminelles sont ajoutées à la liste des organisations criminelles du Manitoba, cela donne davantage d'efficacité aux lois de la province, annonce le gouvernement du Manitoba dans une déclaration écrite.

Cela supprime l'obligation de prouver à chaque fois devant le tribunal que ces groupes sont des organisations criminelles, ce qui réduira le temps consacré par les policiers, les fonctionnaires du Ministère de la Justice et les tribunaux à cette tâche.

PLUS:rc