NOUVELLES

Italie : nouveau gouvernement de coalition

21/02/2014 05:46 EST | Actualisé 23/04/2014 05:12 EDT

Le premier ministre désigné d'Italie, Matteo Renzi, a formé un nouveau gouvernement vendredi et promis que sa coalition redonnerait espoir au pays à l'économie chancelante.

Âgé de 39 ans, M. Renzi deviendra, lors de son assermentation samedi, le plus jeune premier ministre de l'Italie. Il sera aussi le troisième à occuper ce poste sans avoir été élu par la population. Le dernier premier ministre élu était le Cavaliere Silvio Berlusconi, en 2008.

M. Renzi a déclaré qu'il enverrait un « message fort » à la communauté internationale pour faire part de son intention d'adopter rapidement des réformes électorale et économique.

L'ancien maire de Florence a orchestré un transfert des pouvoirs la semaine dernière pour reprendre le flambeau du premier ministre Enrico Letta, qui a démissionné après avoir dirigé une fragile coalition pendant dix mois.

La survie du gouvernement du nouveau premier ministre dépendra elle aussi de cette coalition, formée d'une majorité de démocrates et de deux groupes plus restreints, les partisans de l'ancien premier ministre Mario Monti et les fidèles du leader de centre-droit, M. Berlusconi.

M. Renzi s'est aussi engagé à maintenir son gouvernement en vie jusqu'à ce que la session parlementaire soit complétée, plus tard en 2014. « Nous nous attellerons dès (samedi) matin à faire immédiatement ce qui doit être fait », a-t-il soutenu.

Le président Giorgo Napolitano, qui a mandaté M. Renzi au poste de premier ministre, a pressé le gouvernement d'agir rapidement. « Nous ne pouvons pas nous offrir le luxe de rater cette occasion », a-t-il affirmé.

PLUS:rc