NOUVELLES

Ukraine: une secouriste blessée tweete "Je suis en train de mourir"

20/02/2014 03:04 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

"Je suis en train de mourir": c'est le dernier tweet d'une secouriste volontaire de 21 ans, apparemment atteinte d'une balle au cou jeudi au cours des violences à Kiev, qui a suscité un fort émoi en ligne.

En postant son message sur Tweeter et sur VK (le Facebook russe), Olesya Joukovska a ajouté une touche émotionnelle supplémentaire à une situation déjà dramatique, avec la mort de dizaines de manifestants dans des affrontements avec la police dans le centre de Kiev.

Mais au grand soulagement de milliers d'internautes, la jeune femme a survécu à sa blessure.

C'est Euromaïdan, le nom que s'est donné le mouvement de contestation du pouvoir du président Viktor Ianoukovitch, qui a annoncé que Olesya Zhukovska était grièvement blessée, mais que ses jours n'étaient pas en danger.

"Tout va bien se passer pour vous ! Je prie pour vous ! L'Ukraine entière prie pour vous!", a écrit en ligne Anastasiya Sosnovaya.

Moins d'une heure avant d'être blessée, Olesya Joukovska avait lancé un appel aux Ukrainiens pour qu'ils se rendent "en toute urgence" à Kiev.

"On a besoin de votre aide. Le massacre qui a commencé ce matin ne va pas cesser avant ce soir", a-t-elle twitté.

La police antiémeute a ouvert le feu jeudi matin, à balles réelles et avec des munitions en caoutchouc, sur des manifestants qui chargeaient un cordon des forces de l'ordre, sur le Maïdan, la place de l'Indépendance à Kiev, occupée depuis près de trois mois par les contestataires dénonçant la volte-face pro-russe du président Ianoukovitch et la corruption de son régime.

dg-mbx/thm/neo/mr

PLUS:hp