NOUVELLES

Europa League: Juventus et Benfica en bonne voie, Ajax humilié

20/02/2014 05:12 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

La Juventus Turin a assuré l'essentiel à domicile face à Trabzonspor (2-0) en 16e de finale aller de l'Europa League alors que le Benfica Lisbonne est également sur la bonne voie après sa victoire à Salonique (1-0), jeudi.

En revanche, c'est déjà presque terminé pour l'Ajax Amsterdam, humilié devant son public de l'ArenA par Salzbourg (3-0).

Le champion d'Italie et leader de la Serie A, l'un des grands favoris de la compétition, a forcé à deux reprises la défense des Turcs, grâce à Osvaldo et Pogba, et devrait poursuivre sa route, avec dans son viseur la finale du 14 mai dans son antre de la Juventus Arena.

La Fiorentina, autre représentant italien, a elle aussi déjà un pied au prochain tour après son large succès chez les Danois d'Esbjerg (3-1). La suite s'annonce beaucoup plus compliquée pour la Lazio Rome, battue au stade olympique par le Ludogorets Razgrad (1-0). Tout reste possible entre Swansea et Naples (0-0) avec un léger avantage au club italien.

Le Benfica Lisbonne, vainqueur sur la pelouse du PAOK Salonique (1-0), est de son côté en ballottage favorable et peut remercier Lima, auteur du but salvateur, comme le FC Séville, qui a ramené le nul de Maribor (2-2), tandis que le FC Porto, tenu en échec par Francfort (2-2), est mal en point.

Tottenham, 5e de Premier League, a subi la loi de Dnipropetrovsk (1-0) mais a les moyens de renverser la vapeur dans une semaine.

A Odessa, qui accueillait Lyon (0-0), les affrontements sanglants à Kiev entre manifestants de l'opposition et les forces de l'ordre, qui ont fait une centaine de morts en trois jours, étaient dans tous les esprits et une minute de silence a précédé le coup d'envoi. Si le match entre le Dynamo Kiev et Valence (0-2) a été délocalisé à Chypre par l'UEFA en raison de la "situation sécuritaire", le Tchernomorets avait été autorisé à accueillir l'OL.

La rencontre a été très équilibrée entre une formation ukrainienne en pleine trêve hivernale et des Lyonnais, qui avaient laissé la quasi-totalité de leurs titulaires à la maison en prévision du déplacement à Lille, capital pour l'accession au podium en championnat de France.

kn/sk

PLUS:hp