NOUVELLES

Ukraine: Ban condamne un usage excessif de la force, réclame un dialogue

19/02/2014 03:50 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé mercredi au gouvernement ukrainien de "renoncer à user d'une force excessive" contre les manifestants et de respecter "les exigences et les aspirations de la population".

Dans une déclaration citée par son porte-parole Martin Nesirky, M. Ban souhaite la "fin immédiate des violences" et estime que "le recours à de telles mesures par l'une ou l'autre partie est totalement inacceptable".

Il "demande instamment au gouvernement de renoncer à user d'une force excessive" et de respecter les normes internationales en matière de droits de l'homme. M. Ban "réitère son appel à une reprise immédiate d'un dialogue véritable et constructif" pour résoudre la crise.

Il invite les autorités de Kiev à "agir de manière décisive pour promouvoir une solution pacifique à cette crise, d'une manière qui respecte les exigences et les aspirations de la population ukrainienne".

M. Ban souligne qu'il "continue de suivre les évènements en Ukraine avec une inquiétude grandissante".

Le régime ukrainien a remplacé le chef des armées et annoncé des mesures "antiterroristes" contre les opposants radicaux au lendemain de violences et d'un assaut policier, qui ont fait 26 morts à Kiev, conduisant les Européens à brandir la menace de sanctions.

avz/bdx

PLUS:hp