NOUVELLES

Spectre sans fil: l'enchère rapporte 5,27 milliards $ à Ottawa

19/02/2014 05:41 EST | Actualisé 19/02/2014 05:41 EST
CP

Le gouvernement fédéral a engrangé 5,27 milliards $ dans le cadre de sa dernière enchère pour le spectre sans fil, ce qui constitue le plus gros montant jamais touché par Ottawa lors d'une telle opération.

Le plus gros acheteur a été Rogers Communications (TSX:RCI.B), qui a déboursé 3,29 milliards $ pour obtenir 22 licences.

Telus (TSX:T) a allongé un peu plus de 1,14 milliard $ pour 30 licences, tandis que Bell (TSX:BCE) a payé 565,7 millions $ pour remporter 31 licences.

Pas moins de dix entreprises ont participé à l'enchère et huit d'entre elles ont remporté des licences.

La bande de 700 mégahertz qui faisait l'objet de l'enchère est considérée comme particulièrement précieuse parce qu'elle permet aux signaux de téléphonie cellulaire de parcourir de plus grandes distances et de pénétrer les édifices et les tunnels où les appels sont souvent interrompus.

Ces ondes ont été rendues disponibles lorsque les télédiffuseurs ont migré vers les signaux numériques.

L'enchère précédente, qui visait une différente bande du spectre, en 2008, avait permis à Ottawa de toucher 4,3 milliards $ et introduit de nouveaux joueurs au marché.

Une autre enchère pour des licences sans fil _ visant la bande de 2500 mégahertz _ est prévue pour avril 2015.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le meilleur et le pire des opérateurs canadiens (2012)