NOUVELLES

Repli du pétrole en Asie après un mauvais indicateur chinois (103,14 USD)

19/02/2014 10:55 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole s'affichaient en repli jeudi en Asie, après l'annonce d'une contraction de la production manufacturière en Chine en février, de mauvais augure pour la deuxième économie mondiale.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars cédait 17 cents à 103,14 dollars US, tandis que le Brent, échéance avril, reculait de 56 cents à 109,91 USD.

La banque HSBC a publié dans la matinée son indice PMI des directeurs d'achat pour février, qui s'est affiché à 48,3, après 49,5 en janvier, lorsque cet indice avait signalé une première contraction depuis six mois.

Un chiffre supérieur à 50 marque une expansion de l'activité manufacturière, tandis qu'un indice inférieur à ce seuil signale une contraction.

"Ces chiffres inférieurs à 50 sur les deux derniers mois laissent peu de doute sur le fait que les conditions dans le secteur manufacturier sont moroses", a noté Julian Evans-Pritchard, économiste au cabinet de recherche Capital Economics.

Le marche attend pour la journée les chiffres sur les stocks américains hebdomadaires, publiés avec un jour de retard en raison du jour férié de lundi aux Etats-Unis.

Le marché s'attend à une baisse des stocks à cause des températures très froides aux Etats-Unis, qui dopent la demande de fioul de chauffage, a indiqué Kenny Kan, analyste chez CMC Markets à Singapour.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars avait gagné 88 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 103,31 dollars, un niveau record depuis le 8 octobre.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a terminé à 110,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1 cent.

str-mba/fmp/jr

PLUS:hp