NOUVELLES

Mgr Lacroix, en route vers l'investiture officielle

19/02/2014 08:33 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

À Rome pour être élevé au rang de cardinal, l'archevêque de Québec Gérald Cyprien Lacroix était tout sourire mercredi matin en retrouvant son entourage qui l'accompagne pour cette étape de sa vie.

L'homme tient à le rappeler : même s'il montera d'un rang dans l'Église, dimanche il restera un « homme du peuple ». ll croit d'ailleurs que les Québécois apprécient cette facette de sa personnalité et de sa façon de faire. « Moi je ne suis pas un grand intellectuel, je suis un homme de terrain et je vais continuer de l'être. »

C'est ce qu'ont dit plusieurs personnes présentes à la place Saint-Pierre lors de son passage mercredi. Il est humble et il rappelle l'attitude du pape.Il préfère toutefois ne pas se lancer dans des comparaisons. Selon lui, il est inapproprié de mettre des papes ou des cardinaux côte-à-côte pour mesurer leurs accomplissements sans les remettre dans leur contexte historique.

« Chacun doit prendre sa place. Est-ce que c'est difficile de succéder à Benoît XVI, à Jean-Paul II ? Chaque personne arrive à l'époque où elle a besoin d'arriver et de servir », explique-t-il.

Son passage à la place Saint-Pierre n'est pas passé inaperçu en ce mercredi où le pape reçoit pour les audiences générales.

Quand on a mentionné au micro la présence du Québécois, les pèlerins qui ont fait le voyage pour l'occasion ont été comblés. Lorsque l'idée de le canoniser lui a été lancée à la blague, le cardinal n'a pas manqué de sens de l'humour. « On est à Rome, faisons ça tout de suite », a-t-il lancé dans un grand rire. 

La cérémonie officielle d'investiture se déroulera le 22 février au Vatican.

PLUS:rc