NOUVELLES

L'IPI demande l'abandon de charges contre des journalistes d'Al-Jazeera en Egypte

19/02/2014 06:43 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

L'Institut international de la presse (IPI) a demandé mercredi aux autorités judiciaires égyptiennes d'abandonner les charges de terrorisme contre 20 journalistes d'Al-Jazeera, dont le procès doit s'ouvrir jeudi.

"L'IPI a demandé aujourd'hui aux juges égyptiens d'abandonner les charges relatives au terrorisme contre 20 journalistes d'Al-Jazeera et de libérer immédiatement ceux qui sont encore détenus", a expliqué l'organisation dans un communiqué.

Le Parquet égyptien avait annoncé le 30 janvier que 20 "journalistes d'Al-Jazeera" allaient prochainement être jugés. La date de leur procès a été fixée au 20 février.

Il avait précisé que 16 reporters égyptiens étaient accusés d'appartenance à une "organisation terroriste" et quatre étrangers --deux Britanniques, un Australien et une Néerlandaise-- de leur avoir fourni "argent, équipements et informations" afin de "diffuser de fausses nouvelles" faisant croire à une "guerre civile dans le pays".

Sur les 20 accusés, seuls huit sont détenus, les autres étant recherchés par les autorités, avait indiqué le Parquet.

L'IPI a réalisé une visite en Egypte du 25 au 29 janvier. Selon ses conclusions, les forces égyptiennes de sécurité ont "systématiquement" accusé les journalistes d'aide au terrorisme et diffuser de fausses nouvelles, "dans le but d'effrayer tous les journalistes et d'entraver une couverture indépendante", a regretté une responsable d'IPI, Barbara Trionfi, citée dans le communiqué.

tba/ia

English quotes below:

IPI Statement: "The International Press Institute (IPI) today urged Egyptian judges to dismiss terrorism-related charges against 20 Al Jazeera journalists and to immediately release those who remain in detention

IPI Press Freedom Manager Barbara Trionfi: "The initial findings of the IPI tip to Egypt suggest that the security forces have been systematically accusing journalists of unsupported charges of aiding terrorists or spreading 'false news' in an effort to frighten all journalists and hinder independent news-gathering,"

PLUS:hp