NOUVELLES

Irak: 5 ans de prison pour des officiers de police après des évasions

19/02/2014 10:25 EST | Actualisé 21/04/2014 05:12 EDT

La Cour pénale centrale a condamné six officiers supérieurs de la police à cinq ans de prison pour l'évasion de plusieurs centaines de détenus l'an dernier, a annoncé mercredi la justice irakienne.

Le commandant de la 4e Division de la police fédérale et son chef d'état-major figurent parmi ces officiers, indique le Conseil supérieur de la justice dans un communiqué.

En outre, "des membres du personnel de la sécurité et du renseignement au sein de la division" ont été condamnés à un an de prison, poursuit le texte.

En juillet 2013, au moins 500 prisonniers se sont évadés après des attaques coordonnées contre les prisons de Taji et d'Abou Ghraib, proches de Bagdad, revendiquées par le groupe jihadiste l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Parmi ces évadés figuraient plusieurs cadres d'Al-Qaïda, tandis que 20 membres des forces de sécurité et 21 détenus avaient trouvé la mort dans les combats.

Malgré les efforts des forces de l'ordre, les violences sont remontées en 2013 à des niveaux semblables à ceux de 2008 et du conflit civil ayant ensanglanté le pays après l'invasion menée par les Etats-Unis en 2003.

Au moins 6.818 personnes ont été tuées en 2013 dans les violences en Irak, et plus de 1.500 depuis le début de cette année, selon un bilan de l'AFP compilé de sources médicales et de la sécurité.

wd/feb/hj

PLUS:hp