NOUVELLES

Accord sur une hausse du prix des Eurofighter Typhoon saoudiens (BAE)

19/02/2014 04:01 EST | Actualisé 20/04/2014 05:12 EDT

Un accord sur une hausse des prix des avions de combat Eurofighter Typhoon restant à livrer à l'Arabie saoudite dans le cadre du programme "Salam" a été trouvé, a annoncé mercredi le groupe britannique de défense BAE Systems.

"Les gouvernements (britannique et saoudien) se sont mis d'accord sur une augmentation du prix des avions Typhoon dans le cadre du programme Salam", des nouvelles conditions "reflétées dans le contrat entre le gouvernement britannique et BAE Systems", a indiqué le numéro un européen de la défense dans un communiqué.

L'Arabie saoudite avait signé en 2007 avec le Royaume-Uni un contrat de près de 4,5 milliards de livres (près de 5,5 milliards d'euros) portant sur l'achat de 72 Eurofighter Typhoon.

Le contrat préliminaire signé en 2005 prévoyait un prix correspondant "aux conditions économiques de 2005", rappelle BAE qui négociait une augmentation du prix des avions restant à livrer depuis de longs mois.

BAE ne donne pas de détails financiers mais indique que les nouveaux termes du contrat "sont globalement cohérents avec les dernières perspectives du groupe pour 2013".

Suite à la conclusion de cet accord, l'Arabie saoudite effectuera des versements complémentaires à BAE à partir de ce début d'année.

"C'est une issue équitable pour toutes les parties. Je suis ravi que nous ayons pu conclure cette négociation qui renforce notre relation de long-terme avec ce client de grande valeur", a déclaré le directeur général de BAE, Ian King.

A la Bourse de Londres, les investisseurs saluaient cette annonce et le titre BAE prenait 3,61% à 453,4 pence, vers 08H20 GMT, dans un marché en hausse de 0,12%.

L'Eurofighter Typhoon est produit par un consortium formé par BAE, le groupe européen EADS, rebaptisé récemment Airbus Group, et l'italien Finmeccanica.

mg/ml

BAE SYSTEMS

PLUS:hp