Festival Pully-Lavaux : le Québec en Suisse

Publication: Mis à jour:
RICO PERRIARD
Jean-Francois Cyr

MONTRÉAL - Musiciens, chanteurs, compositeurs, humoristes, peintres et autres intervenants du monde de la scène célébraient jeudi soir la venue de la dixième édition du festival suisse Pully‐Lavaux à l’heure de Québec, à l’auberge Saint-Gabriel de Montréal. Le président fondateur Rico Perriard explique en entrevue la nature et les ambitions de cet évènement biennal consacré à la chanson française d’Amérique du Nord, qui fait vivre la culture québécoise et acadienne à Pully-Lavaux depuis 1996.

Ce grand festival, qui aura lieu cette année du 5 au 14 juin, est devenu une attraction majeure dans cette ville de 18 000 habitants située aux abord du lac Léman, non loin de Lausanne: deux millions $ de budget, 200 bénévoles, une vingtaine d’employés, une cinquantaine d’artistes canadiens, dont plus du trois quarts son issus du Québec. Cette année, on y attend 40 000 visiteurs en provenance des quatre coins de la Suisse, mais aussi de la France, voire de la Belgique.

Depuis ses débuts, Pully‐Lavaux à l'heure du Québec connaît un succès populaire exceptionnel. Au programme 2014, un foisonnement de créateurs de la relève (une mission du festival) se mélangent aux artistes plus établis : Karim Oullet, Lara Brown, Alexandre Désilets, les Hay Babies, Les Soeurs Boulay, Mark Bérubé, Marcie, Salomé Leclerc tiennent l’affiche aux côtés des Cowboys Fringants, André-Philippe Gagnon, Anthony Kavanagh, Roch Voisine, Robert Charlebois, Isabelle Boulay ou encore Richard Desjardins.

« Par amour »

Passionné du Québec, de chanson et de poésie de langue française, René (Rico) Perriard (copain avec Léo Ferré, Pierre Flynn, Luc Plamondon et bien d’autres) réalisait dans les années 1980 le potentiel insoupçonné des Québécois pour l’art de la scène. Lors d’un séjour au Québec chez son ami Claude Léveillée, il fait notamment la découverte du superbe travail de certains chanteurs d’ici. L’idée de créer un festival de chansons québécoises en Suisse germe alors en lui…

Au fil des ans, le président du festival est venu plus d’une centaine de fois au Québec pour des raisons festivalières, mais aussi pour les vacances. Il a également parcouru le Canada d’est en ouest à la recherché de nouveaux talents.

« À force de séjourner au Canada pour le festival, on devient gentiment connu, affirme Perriard. Les trouvailles sont facilitées par un réseau de contacts. Je fais ça par amour [...] Les Québécois représentent environ 80 % de la programmation. Mais nous (Perriard et ses collègues du festival) fouillons également dans les poches francophones qui existent ailleurs au Canada. Car ces gens ont droit à la parole. Le plus grand réservoir à ce sujet est à l’Est, c’est-à-dire en Acadie, au Nouveau-Brunswick. Je pense aussi aux Iles de la Madeleine. Le groupe Suroît, par exemple, était au menu de nos premières années du festival. »

« J’aime la musique depuis que je suis tout gosse, souligne-t-il. Je grattais la guitare dans les bistros. Le fait que je n’ai pas continué est que je faisais du soccer. J’ai ouvert grâce à ça un magasin de sport (on y loue notamment des milliers de paires de skis annuellement) qui marche bien. Cela dit, en parallèle à mon travail, j’ai continué à m’intéresser de près à la musique. »

Le partage

Depuis l’an 2000, le Festival International d’été de Québec, à la demande du maire de la ville, parraine artistiquement le Festival.

Aux dires de l’organisation Pully‐Lavaux à l’heure de Québec, les artistes invités comprennent tout de suite qu’il se passe quelque chose de spécial à ce festival, outre la musique: l’amitié, l’émotion, l’ambiance, la convivialité et la simplicité à l’échelle humaine.

Depuis ses débuts, l’évènement a vu défiler Claude Léveillée, Garou, Lynda Lemay, Daniel Lavoie, Cœur de Pirate, Véronic DiCaire, Marie-¬Jo Thério, Ariane Moffatt, Fred Pellerin, Damien Robitaille et beaucoup d’autres artistes témoignant de la diversité culturelle du Canada francophone.

Pour obtenir plus d'informations, cliquez ici.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
Top 10 des jeunes artistes québécois à surveiller en 2014
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Festival Pully-Lavaux à l'heure du Québec - Pully - Évènement ...

Pully-Lavaux à l'heure du Québec, dix éditions de musique québécoise en Suisse