NOUVELLES

L'ex-maire de La Nouvelle-Orléans coupable de corruption et de fraude

13/02/2014 12:38 EST | Actualisé 15/04/2014 05:12 EDT

L'ancien maire de La Nouvelle-Orléans Ray Nagin, en poste lors du passage de l'ouragan Katrina en août 2005, a été reconnu coupable, mercredi, d'enrichissement personnel lors de la reconstruction de la ville par un tribunal fédéral.

Ray Nagin, 57 ans, est soupçonné d'avoir détourné une partie de l'argent reçu par la ville pour sa reconstruction, au profit d'une société appartenant à ses fils. Il encourt une peine supérieure à 20 ans de prison. La sentence sera prononcée ultérieurement.

Le jury l'a déclaré coupable de 20 des 21 chefs d'accusation, dont ceux de corruption passive, de blanchiment d'argent, et de fraude fiscale.

Durant le procès, les procureurs, qui se sont appuyés sur de nombreux témoignages, ont estimé à plus de 500 000 dollars le total des sommes perçues et autres services dont a bénéficié Ray Nagin de 2005 à 2008.

L'ancien maire, élu en 2002 et réélu en 2006, a été propulsé à l'avant-scène après le passage de Katrina sur La Nouvelle-Orléans, qui a fait 1500 morts, inondé 80 % de la ville et causé quelque 80 milliards de dollars de dégâts matériels.

Il s'était publiquement opposé aux autorités fédérales et aux autorités de la Louisiane sur la gestion et la coordination des secours.

PLUS:rc