NOUVELLES

Le Sénat américain approuve à son tour la hausse du plafond de la dette

12/02/2014 07:32 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

Le Congrès des États-Unis a définitivement adopté mercredi la loi relevant pour un an la capacité d'emprunt de l'État fédéral, après un vote du Sénat en ce sens.

Le Sénat, où le président Barack Obama dispose d'une majorité, a voté le texte par 55 voix pour et 43 contre.

La Chambre des représentants, où l'opposition républicaine est majoritaire, avait adopté le texte mardi.

Le texte va maintenant être transmis à la présidence pour promulgation.

Le relèvement du plafond de la dette des États-Unis sera porté à 17 200 milliards de dollars, sans contrepartie, comme l'avait demandé Barack Obama.

En l'absence de ce vote, l'État fédéral aurait pu être contraint à un défaut historique susceptible de semer le chaos sur les places financières et d'entraîner à nouveau l'arrêt d'une grande partie des activités de l'État.

PLUS:rc