NOUVELLES

Le pétrole en hausse en Asie, en raison de la vague de froid (100,36 USD)

12/02/2014 12:01 EST | Actualisé 13/04/2014 05:12 EDT

Les cours du pétrole s'affichaient en hausse mercredi à la mi-journée en Asie, en raison d'une hausse de la demande de fioul de chauffage avec une nouvelle vague de froid aux Etats-Unis, au lendemain du discours sans surprise de la nouvelle présidente de la Fed.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars reprenait 42 cents à 100,36 dollars US et le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance s'appréciait de 8 cents à 108,76 USD.

"Le froid continue d'être un facteur d'influence (sur les cours du pétrole), avec une baisse des stocks de produits distillés", a déclaré Desmond Chua, analyste chez CMC Markets à Singapour.

La façade Est des Etats-Unis et le Vieux Sud se préparaient à une nouvelle tempête hivernale qui pourrait, selon les météorologues, s'accompagner de fortes chutes de neige et de pluies verglaçantes du Texas à la Nouvelle-Angleterre.

Concernant la première intervention publique de Janet Yellen depuis sa nomination à la tête de la Réserve fédérale américaine, "les investisseurs ont apprécié la clarté et la confiance dont (elle) a fait preuve", a ajouté l'anayste de CMC.

Janet Yellen, formellement intronisée le 3 février, a défendu mardi devant un comité du Congrès américain la trajectoire décidée par son prédécesseur, assurant notamment que la Fed continuerait "probablement de réduire ses achats d'actifs par étapes mesurées".

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars avait perdu 12 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 99,94 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars avait fini à 108,68 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 5 cents.

rc-fmp/glr

PLUS:hp