NOUVELLES

JO-2014 - Gisin-Maze, 7e cas d'égalité pour un titre olympique d'hiver

12/02/2014 05:19 EST | Actualisé 14/04/2014 05:12 EDT

La Suissesse Dominique Gisin et la Slovène Tina Maze, sacrées ex aequo championnes olympiques de descente mercredi aux JO de Sotchi, sont le septième cas dans l'histoire des jeux Olympiques d'hiver de médailles d'or partagées.

Gisin et Maze sont les premières en ski alpin à ne pas pouvoir être départagées et a donc se partager le titre olympique 2014 de la descente. Avant elles, le cas s'était produit en luge, en ski de fond et en patinage artistique et trois fois en patinage de vitesse (dont deux fois pour un même patineur).

Dans cette dernière discipline, le Finlandais Clas Thunberg et le Norvégien Bernt Evensen avaient été déclarés champions olympiques du 500 m en 1928.

En 1956, les Soviétiques Yevgeny Grishin et Yuri Mikhaylov n'ont pas pu être départagés sur 1500 m. Quatre ans plus tard, Yevgeny Grishin connaîtra à nouveau la même expérience, toujours sur 1500 m avec cette fois le Norvégien Roald Aas.

En luge, le titre biplace des JO-1972 était revenu à deux équipages, les Italiens Paul Hildgartner/Walter Plaikner et les Allemands de l'Est Horst Hörnlein/Reinhard Bredow.

En ski de fond, en 2002, à l'issue de la poursuite, les Norvégiens Frode Estil et Thomas Aalsgaard avaient été déclarés vainqueurs ex aequo.

Les couples canadien Jamie Sale/David Pelletier et russe Elena Berejnaïa/Anton Sikharulidze avaient été sacrés en 2002 à Salt Lake City (Etats-Unis) champions olympiques. Les Canadiens, 2e à l'issue de la compétition, avaient été sacrés après les révélations sur un scandale impliquant des juges.

sid/jr/mam

PLUS:hp